Psaume 121 : « La religion biblique, ferment de justice et de solidarité »

Catéchèse de Benoît XVI

| 292 clics

ROME, Mercredi 12 octobre 2005 (ZENIT.org) – « La religion biblique n’est ni abstraite, ni intimiste, mais ferment de justice et de solidarité », affirme Benoît XVI qui a commenté ce matin, lors de l’audience générale du mercredi place Saint-Pierre, le Psaume 121 que l’Eglise latine chante aux vêpres, le dimanche de la quatrième semaine liturgique.



« Avec les mots du Psaume 121, disait le pape en français, les pèlerins qui se sont mis en marche vers Jérusalem célèbrent joyeusement leur arrivée dans la cité sainte. Ils louent cette «ville où tout ensemble ne fait qu’un», symbole de sécurité, de stabilité et d’unité, lieu central de leur foi et de leur culte, unique sanctuaire légitime et parfait ».

Il commentait ainsi le tableau brossé par le psaume: « Ce portrait idéal de Jérusalem, «siège du droit, siège de la maison de David», montre que la religion biblique n’est ni abstraite, ni intimiste, mais ferment de justice et de solidarité. La communion avec Dieu appelle nécessairement la communion entre les frères ».

Et d’expliquer de que signifie le mot « paix, « shalom » dans la Bible : « Jérusalem, «cité de la paix», porte en elle la parole « shalom », la paix messianique, qui dit dans un même élan la joie, la prospérité, l’abondance, le bien. Cette paix et ce bien sont invoqués sur le pèlerin qui aime la cité sainte, sur le peuple de Jérusalem tout entier, ainsi que sur ses frères et sur ses amis. La ville sainte demeure pour le pèlerin qui s’en retourne chez lui un foyer d’harmonie et de paix ».

Aux pèlerins de langue française, le pape adressait ensuite cette salutation : « Je salue cordialement les pèlerins francophones présents ce matin. Que le Christ vous accompagne chaque jour, pour que vous répondiez avec générosité à ses appels et pour que vous soyez des pierres vivantes de son Église ! »

Puis le pape a résumé sa catéchèse italienne également en anglais, espagnol, et allemand, avant de prononcer des salutations en 8 langues : portugais, polonais, lituanien, hongrois, tchèque, slovaque, croate, et de nouveau en italien.