Psaume 134 (2) : « La présence efficace de Dieu apporte le salut »

Catéchèse de Benoît XVI

| 503 clics

ROME, Mercredi 5 octobre 2005 (ZENIT.org) – La présence efficace de Dieu apporte le salut, déclare le pape Benoît XVI à l’audience générale.



Lors de l’audience de ce mercredi, à 10 h 30, place Saint-Pierre, le pape Benoît XVI a commenté la seconde partie du psaume 134 que l’Eglise latine chante aux vêpres le vendredi de la 3e semaine liturgique.

Le pape a donné un résumé de sa catéchèse italienne sur le Psaume 134 en français, en anglais, en allemand, et en espagnol.

En français, le pape expliquait que « la deuxième partie du Psaume 134 (…) montre deux visions religieuses différentes ».

Il expliquait l’opposition entre le culte du vrai Dieu et l’idolâtrie: « D’un côté nous est présentée la figure du Dieu vivant et personnel, qui est au centre de la foi authentique et dont la présence efficace apporte le salut. De l’autre apparaît l’idolâtrie, expression d’une religiosité déviée et faussée. L’idole n’est qu’un produit des désirs humains, incapable de dépasser les limites créées. Celui qui l’adore devient semblable à elle, impuissant, fragile, inerte ».

« Le psaume s’achève, commentait encore le pape, par une bénédiction que la communauté réunie dans le temple fait monter vers Dieu, Créateur de l’univers et Sauveur de son peuple. La liturgie devient ainsi le lieu privilégié de l’écoute de la Parole de Dieu qui rend présents les actes de salut du Seigneur. Elle est aussi le cadre dans lequel s’élève la prière communautaire qui célèbre l’amour divin ».