Quatre cardinaux lancent un congrès d’évangélisation

Il aura lieu à Paris, Vienne, Bruxelles et Lisbonne

| 318 clics

ROME, lundi 6 mai 2002 (ZENIT.org) – Le samedi 4 mai, quatre cardinaux ont annoncé officiellement à Vienne l’ouverture du Congrès International pour la Nouvelle Evangélisation. Il s’agit du cardinal Cardinal Godfried Danneels, archevêque de Malines Bruxelles, du Cardinal Christoph Schönborn, archevêque de Vienne, du cardinal Jean-Marie Lustiger, archevêque de Paris, et du cardinal José da Cruz Policarpo, Patriarche de Lisbonne. Le congrès se tiendra à Vienne du 23 mai et 1er juin 2003, puis à Paris en 2004, à Lisbonne en 2005 et à Bruxelles en 2006.



Le but de ce congrès est de raviver le dynamisme de l’évangélisation dans les grandes métropoles. C’est un projet d’abord diocésain, explique le cardinal Schönborn (Vienne). Toutes les paroisses sont invitées à s’y joindre. En même temps, la dimension internationale est primordiale. L’intérêt que manifestent déjà d’autres villes en est le signe. Cette dimension internationale passera également par une nécessaire ouverture aux mouvements et communautés, nouveaux et anciens, qui travaillent à la mission dans l’Église.

Le cardinal Lustiger (Paris) souligne le caractère européen de ce Congrès. C’est dans la mesure où il sera vraiment européen qu’il pourra avoir un rayonnement mondial. Le fait que le lancement ait lieu à Vienne marque une ouverture particulière aux pays du centre et de l’Est de l’Europe.

D’autre part, comme le fait remarquer le cardinal Danneels (Bruxelles), notre époque ressemble à bien des égards au premier siècle de notre ère qui a vu le Christianisme se développer d’abord dans les villes. Plus de la moitié de la population mondiale habite des grandes cités. C’est un défi à relever pour l’Eglise que d’annoncer l’Evangile dans ces conditions nouvelles. Pour cela, il faut se mettre à l’écoute de l’homme des villes, découvrir quels sont ses besoins, comment il cherche le bonheur.

Le cardinal Policarpo (Lisbonne) insiste sur l’unité de la démarche proposée : le Congrès International pour la Nouvelle Evangélisation va être une association de quatre diocèses urbains qui se mettent en route pour la mission. Il n’y a donc pas quatre congrès mais un seul qui se déroulera dans quatre villes. Le Congrès est un esprit, une attitude, un dynamisme…

Une autre originalité de ce congrès est de combiner l’aspect congrès proprement dit (interventions de spécialistes, carrefours, échange d’expérience, témoignages…) avec des missions très concrètes. Pendant le temps du Congrès, toute la ville sera en état de mission. En conséquence, le congrès se prépare dès maintenant par des actions d’évangélisation dans les paroisses. Ainsi, par exemple, une grande mission est organisée à Notre Dame de Paris pour le week-end de l’Ascension. Le congrès nourrit l’espérance d’aider le plus grands nombre de chrétiens « normaux » qui fréquentent les paroisses à découvrir qu’ils peuvent être missionnaires là où ils habitent, dans leur vie quotidienne.

La coordination de l’organisation du congrès a été confiée à la Communauté de l’Emmanuel.
Pour plus d’informations : icnesecretariat@hotmail.com