Quatre nouveaux miracles authentifiés par le Vatican

Deux prêtres français sur le chemin de la béatification

| 1594 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 19 avril 2004 (ZENIT.org) – Quinze nouveaux décrets, dont quatre authentifiant des miracles, ont été promulgués ce lundi matin en présence de Jean-Paul II par la congrégation romaine pour les Causes des Saints, devant les membres de la congrégation et les postulateurs des causes concernées, dont celle de deux prêtres français: Pierre Vigne et Léon-Gustave Dehan.



Le cardinal José Saraiva Martins, préfet de la congrégation, a exposé un résumé des vies des futurs serviteurs de Dieu, bienheureux ou saints.

Ces décrets concernent en effet quatre miracles, deux obtenus par l’intercession de bienheureux (ils pourraient donc être canonisés) et deux par des baptisés dont la congrégation a déjà reconnu les vertus héroïques (ils pourraient donc être béatifiés prochainement).

Un décret atteste le martyrs de prêtres espagnols tués en haine de la foi en 1936: ils pourront donc être béatifiés sans autre miracle, le martyr en étant un!

Enfin, des décrets concernent les "vertus héroïques" de 9 baptisés, dont une petite fille de onze ans: c’est la reconnaissance de la façon héroïque dont ils ont vécu les vertus de foi, d’espérance et de charité, et cette reconnaissance ouvre la porte à la béatification, si un fait miraculeux documenté vient ensuite confirmer leur sainteté.

Les quatre miracles sont attribués à l’intercession:

- du bienheureux Alberto Hurtado Cruchaga, prêtre chilien, jésuite (1901-1952);
- du bienheureux Felice Da Nicosia (au siècle Giacomo Amoroso), capucin italien (1715-1787);
- du vénérable Pierre Vigne, prêtre français et fondateur de la congrégation des soeurs du Saint-Sacrement (1670-1740);
- du vénérable Jean du Sacré-Coeur (au siècle Léon-Gustave Dehan), prêtre français et fondateur de la congrégation des prêtres du Sacré-Coeur (1843-1925).

Le décret reconnaissant le martyre de prêtres espagnols tués en 1936 concerne les serviteurs de Dieu José Tapies Sirvant (né en 1869) et ses 6 compagnons: Pascual Araguas Guardia (né en 1899), Silvestre Arnau Pascuet (né en 1911), José Boher Foix (né en 1887), Francisco Castells Brenuy (né en 1887), Pedro Martret Moles (né en 1901) et José Juan Perot Juanmarti (né en 1877).

Un décret sur les vertus héroïques concerne une enfant: la servante de Dieu Maria del Pilar Cimadevilla y Lopez-Doriga, jeune espagnole morte à l’âge de onze ans en odeur de sainteté (1951-1962).

Les autres décrets sur les vertus héroïques concernent:
- Francesco Maria Greco, prêtre italien et fondateur des Petites Soeurs ouvrières des Sacrés-Coeurs (1857-1931);
- José Gabriel del Rosario Brochero, prêtre argentin (1840-1914);
- Silvio Gallotti, prêtre italien (1881-1927);
- Felice Prinetti, prêtre italien, Oblat de Marie Immaculée, et fondateur des Filles de Saint-Joseph (1842-1916);
- Candelaria de Saint-Joseph (au siècle Susana Paz Castillo Ramirez), fondatrice vénézuélienne des Carmélites de Mère Candelaria (1863-1940);
- Teresa du Coeur-Immaculé de Marie (au siècle Teresa Guasch y Toda), co-fondatrice espagnole des Thérésiennes de Saint-Joseph (1848-1917);
- Marie de la Passion (au siècle Maria Grazia Tarallo), religieuse italienne des Adoratrices de l’Eucharistie (1866-1912);
- Marianne Barbara Cope, tertiaire franciscaine allemande, appelée "Mère Marianne de Molokai" (1838-1918).