Quelques chiffres pour des JMJ "tout feu tout flamme"

Enorme participation à la rencontre de Rio

Rio de Janeiro, (Zenit.org) Thácio Lincon Soares de Siqueira | 566 clics

En fin de matinée, mardi 23 juillet, le Centre des Médias situé à Copacabana a annoncé les chiffres mis à jour des JMJ 2013 de Rio de Janeiro.

Benjamin Paz, directeur du département de communication des JMJ, sœur Shaiane Machado, responsable des inscriptions, et sœur Maria Grazia, responsable des structures, ont communiqué les derniers chiffres des JMJ et fourni des informations sur les logements.

D’après Sœur Machado, les jeunes proviennent de 175 pays. Les inscriptions, qui restent ouvertes, enregistrent à ce jour un total de 355.000 jeunes, dont 220.000 Brésiliens. Derrière le Brésil, suivent l’Argentine (23.000), les États-Unis (10.800), le Chili (9.200), l’Italie (7.706) et le Vénézuéla (6.153). Viennent ensuite la France (5.500), le Pérou, le Paraguay, le Mexique et les autres pays.

Pour le Brésil, c’est l’État de Pernambuco qui est le plus représenté, avec 60% des jeunes Brésiliens.

56% des personnes inscrites sont des femmes. Les plus jeunes ont moins de 25 ans et 10% dépassent les 45 ans. Les langues les plus parlées sont le portugais et l’espagnol.

Selon Sœur Maria Grazia, responsable des structures, sur les 355.000 logements, 127.862 pèlerins sont hébergés dans des maisons familiales et 227.747 dans des institutions privées, universités, clubs ou paroisses. 137.077 participants ont demandé un logement pour toute la semaine, alors que 47.791 n’arriveront qu’en fin de semaine.

À l’issue de la conférence, Benjamin Paz a conclu en expliquant que les chiffres sont froids et ne donnent pas une idée de ce qui se passe en ce moment à Rio de Janeiro : une ambiance "tout feu tout flamme".

Traduction Hélène Ginabat