R.D.C : Un centre d’accueil pour les jeunes filles des rues

Dans le quartier Nsanga de Kinshasa

| 1450 clics

ROME, Jeudi 21 octobre 2010 (ZENIT.org) - Un nouveau centre de réinsertion pour jeunes filles des rues vient de voir le jour en République démocratique du Congo, grâce aux efforts conjugués entre l'Oeuvre de don Guanella, le Comic Relife et War Child.

Le centre, encore à l'état d'équipe mobile, inauguré lundi dernier, 18 octobre, se trouve dans le quartier Nsanga, de la capitale Kinshasa.

Il accueillera 1.000 filles de 6 à 18 ans, pour une période de trois ans, et prévoit l'accueil de filles mères et de leurs enfants, ainsi qu'une une assistance aux niveaux médical, scolaire et de l'alphabétisation, après une évaluation minutieuse des besoins.

20 éducateurs, infirmiers, enseignants, sont engagés dans le projet qui en est pour l'instant à une phase de « sensibilisation » et d'« information » auprès des jeunes filles rencontrées dans les rues la nuit.

« Une sorte de publicité qui a reçu l'approbation des nombreuses jeunes femmes qui ont souhaité l'ouverture de ce centre le plus tôt possible pour y accueillir les fillettes et les filles mères avec enfants », a souligné le fr. Mauro Cecchinato, directeur des activités.

Les premières jeunes filles ont été accueillies le jour de l'inauguration du centre. Celui-ci est composé d'un bâtiment de deux étages et doté d'une petite infirmerie ouverte la nuit pour y accueillir des jeunes filles malades ou de jeunes mères avec enfants ayant besoin d'un lit.

Le centre sera dédié à la bienheureuse Anuarite, une religieuse congolaise très connue de la population que Jean-Paul II a béatifié le 15 août 1985, lors de son voyage en Afrique