R.D. du Congo : les appels de Benoît XVI pour la paix

Et pour le respect de la vie de tout Congolais

Rome, (Zenit.org) | 1025 clics

L’Eglise de République démocratique du Congo exprime sa reconnaissance pour la "proximité" de Benoît XVI et pour ses "nombreux appels en faveur de la paix dans notre pays et du respect de la vie de tout Congolais".

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) publie en en effet un communiqué en date du 12 février 2013, en réaction à la décision de Benoît XVI de renoncer à sa charge pontificale.

Le communiqué, signé par Mgr Nicolas Djomo, évêque de Tshumbe et président de la Cenco, fait part de la surprise des évêques, mais également de leur admiration pour le « courage » et « l’humilité » de Benoît XVI.

Pour la Cenco, « la renonciation du Saint-Père donne à réfléchir sur la grandeur et le poids de sa charge et, en même temps, sa simplicité (…) C’est une décision d’un grand homme de foi qui a su privilégier le bien de l’Eglise ».

Cette décision « ne peut qu’inspirer respect et admiration », ajoutent les évêques, qui estiment que « c’est un exemple à imiter ».

Au nom de toute l’Eglise du pays, les évêques expriment leur « gratitude » : « la population congolaise n’oubliera jamais les nombreux appels de Benoît XVI en faveur de la paix dans notre pays et du respect de la vie de tout Congolais. Elle se souviendra toujours de la proximité de Benoît XVI exprimée par ses gestes de charité et par ses ferventes prières implorant, pour la RD Congo, la paix dans la justice et la vérité ».

Plus largement, écrivent-ils, « le peuple africain dans son ensemble sait que Benoît XVI l’a porté de manière toute particulière durant son pontificat. Il a invité l’Afrique à la confiance en elle-même pour se tenir debout avec dignité. Il percevait en elle « le poumon spirituel pour une humanité qui semble en crise de foi et d’espérance » ».

Enfin, conclut le message, « le peuple de Dieu en RD Congo prie le Seigneur afin qu’Il affermisse la grande espérance de Benoît XVI ; qu’Il accorde à son Eglise un pasteur selon son cœur pour continuer de conduire la barque de Pierre avec foi, amour et espérance ».