R. D. du Congo : un don de Dieu pour l'Eglise et l'humanité

L'attachement des croyants au Successeur de Pierre

Rome, (Zenit.org) | 709 clics

Pour l’Eglise de République démocratique du Congo, qui a accueilli « avec joie » l’élection du pape François, ce choix est « un don de Dieu pour son Eglise et pour toute l’humanité ».

Dans un message de vœux au nouveau pape, élu le 13 mars dernier, Mgr Nicolas Djomo, président de la Conférence épiscopale du pays, exprime l’ « indéfectible attachement au Successeur de Pierre » des croyants congolais et assure le pape de leurs « ferventes prières ».

Message de Mgr Nicolas Djomo au pape François

Très Cher Saint-Père,

L’Eglise Famille de Dieu qui est en République démocratique du Congo a accueilli avec joie votre élection comme Souverain Pontife de l’Eglise catholique romaine. Elle a vu en ce choix porté sur votre personne un don de Dieu pour son Eglise et pour toute l’humanité.

Ainsi, au nom de tous les évêques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et à mon nom propre, je vous présente nos vives félicitations. Tout le Peuple de Dieu qui est en République Démocratique du Congo s’unit à moi pour implorer Dieu de vous combler des grâces nécessaires pour l’accomplissement de votre mission et que la Très sainte Vierge Marie, Mère de l’Eglise, vous accompagne dans votre ministère.

Veuillez croire, Très Cher Saint-Père, à notre indéfectible attachement au Successeur de Pierre et à nos ferventes prières pour votre personne et pour votre charge pastorale.

                                                 Fait à Kinshasa, le 14 mars 2013

                                                                                                                                    † Nicolas DJOMO

                                                                  Evêque de Tshumbe

                                                                  Président de la CENCO