Radio Vatican: Aucune responsabilité dans les cas de leucémie, tranchent les experts

| 918 clics

CITE DU VATICAN, Dimanche 16 septembre 2001 (ZENIT.org) - Le centre d´émission de Radio Vatican a Santa-Maria di Galeria, au nord de Rome, n´a aucune responsabilité dans les cas de leucémie, tranchent les experts nommés par le précédent gouvernement italien qui concluent leur enquête.



Rappelons qu´un procès est en cours (audience le 20 décembre prochain) au tribunal de Rome à ce sujet.
Après les accusations émises de l´ancien ministre italien de l´environnement W. Bordon, qui ont fait le tour du monde, le jugement des experts nommés par le gouvernement d´alors (coalition de gauche) est catégorique.

"Pollution électro-magnétique, Radio Vatican. Aucun lien avec des cas de leucémie", titre aujourd´hui le quotidien italien le "Corriere della Sera", qui résume le rapport des experts du ministère italien de la santé: M. Girolamo Sirchia, ministre de la santé, "acquitte" Radio Vatican, par ces paroles: "Aucune corrélation entre l´exposition aux champs de radio-fréquences et les cas de leucémie dans la zone de Cesano".

C´est en effet le résultat du rapport d´une commission d´experts nommés par l´ancien ministre italien de la santé, M. Umberto Veronesi. "La mortalité et l´incidence de la leucémie infantile dans la zone de 10km entourant la radio, ne sont pas différentes de celle de la région de Rome". Pour la commission d´enquête, aucune donnée statistique ne vient appuyer les accusations émise contre les émetteurs de Radio Vatican.

Radio Vatican exprime sa satisfaction pour les résultats de l´enquête et espère que ces conclusions apporteront "la sérénité à tous". Le P. Federico Lombardi, directeur des programmes souligne qu´en outre les résultats "démontrent que le problème a été vu avec plus de sérieux et d´objectivité que souvent par le passé".

"Mais, ajoute-t-il, le fait qu´il n´y ait pas de motif fondé de mettre en relation les champs de la radio et les leucémies ne remet absolument pas en question la rentrée des émissions de Radio Vatican dans les limites établies par la loi italienne".