Radio Vatican: Réduction unilatérale de 50% des émissions MW

Prochaine réunion bilatérale le 18 avril

| 687 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 11 avril 2001 (ZENIT.org)- Radio Vatican a déjà diminué de 50 % de façon unilatérale les émissions électromagnétiques sur Ondes moyennes de son antenne de Santa Maria di Galeria, depuis le 1er février, indique une déclaration du directeur de la salle de presse du Saint-Siège. Elle s´engage aussi à diminuer encore ces émissions électromagnétiques jusqu´au seuil italien fixé en 1998, alors que Radio Vatican s´en est tenue, avant même l´adoption de normes par l´Italie, aux normes européennes.



"Le chef de la délégation italienne, l´ambassadeur Umberto Vattani, et celui de la délégation du Saint-Siège, Mgr Celestino Migliore, se sont rencontrés hier, explique la déclaration de M. Joaquin Navarro Valls, pour faire le point sur les travaux de la commission bilatérale Italie/Saint-Siège préposée pour la solution des problèmes liés à l´intensité des champs électromagnétiques à Santa Maria di Galeria".

Dans l´attente de la fin des mesures prévues par le protocole technique adopté le 23 mars dernier, explique le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, "le Saint-Siège confirme avoir réduit de façon unilatérale de 50 % la puissance d´émission en ondes moyennes du centre de transmission de Santa Maria di Galeria de Radio Vatican, à partir du 1er février dernier, et il s´engage à réduire les temps d´émission du même émetteur afin de tenir compte des seuils fixés par le décret ministériel n. 381/98".

La prochaine réunion de la commission bilatérale aura lieu le 18 avril.

Le but de ces mesures étant de préserver les effets éventuels sur la santé des riverains, rappelons d´une part que lors de l´accord entre le Saint-Siège et l´Italie pour l´installation de cet émetteur, en 1952, la zone n´était pas construite, 10 km à la ronde. Le directeur général de Radio Vatican avait soulevé pour sa part la question en mars dernier: pourquoi a-t-on laissé construire dans cette zone si l´on craignait pour la santé de la population?

D´autre part, les experts médicaux, qui ont établi une liste de 78 effets possibles des champs électromagnétiques sur la santé, ont nié un quelconque lien de cause à effet entre les émissions de l´antenne vaticane et l´éventuelle apparition de cancers.