Raid à Gaza : "Un acte de violence injustifiable dans un Etat de droit"

Déclaration du porte-parole du Saint-Siège

| 649 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 22 mars 2004 (ZENIT.org) – Le Saint-Siège déplore comme "un acte de violence injustifiable dans un Etat de droit" le raid israélien à Gaza ce lundi matin, au cours duquel ont été tués le Cheikh Ahmed Yassin et huit autres personnes.



En fin de matinée, le porte-parole du Saint-Siège, M. Joaquin Navarro Valls a fait cette déclaration en réponse aux questions des journalistes.

"Le Saint-Siège, a-t-il déclaré, s’unit à la communauté internationale pour déplorer cet acte de violence non justifiable dans aucun Etat de droit. La position et les sentiments du Saint-Siège sont clairement exprimés par les paroles du Saint-Père au Corps diplomatique le 12 janvier dernier lorsque le pape a répété "aux responsables de ces deux peuples ; le choix des armes, le recours d’une part au terrorisme et de l’autre aux représailles ne conduisent nulle part. Seul le respect des légitimes aspirations des uns et des autres, le retour à la table des négociations et l’engagement concret de la communauté internationale peuvent conduire à un début de solution"."

"La paix authentique, concluait le porte-parole du Saint-Siège en citant le pape, ne peut pas être le fruit d’une simple manifestation de force: "elle est surtout le fruit d’une action morale et juridique"."