Ramadan : L'occasion de renforcer le respect et l'amitié

Par Mgr Lagleize et le P. Roucou

| 1625 clics

ROME, Lundi 23 août 2010 (ZENIT.org) - Mgr Lagleize souhaite que le ramadan soit une « occasion de renforcer les liens de respect et d'amitié entre les chrétiens et les musulmans ». Le P. Roucou souhaite que « Dieu renforce les liens de fraternité qui se tissent entre musulmans et chrétiens ».

Mgr Jean-Christophe Lagleize, évêque de Valence, a adressé un message aux musulmans de la Drôme à l'occasion du mois de Ramadan qui a commencé le 10 août. Il est publié par le site de l'Eglise catholique en France.

L'évêque fait observer que le ramadan est pour les musulmans une occasion « d'intensifier votre foi en Dieu Miséricordieux, dans le jeûne et la récitation du Coran ».

« Je souhaite que ce temps fort de la Communauté musulmane soit aussi l'occasion de renforcer les liens de respect et d'amitié entre les chrétiens et les musulmans qui vivent ensemble dans la Drôme. Ensemble, nous avons à témoigner de notre foi en l'Unique, Père de tous les hommes, qui veut que nous vivions dans la fraternité au service des hommes de notre temps », déclare Mgr Lagleize.

Il rappelle que « dans la Drôme, les 'Rencontres d'Aiguebelle', chaque année, nous rendent attentifs au message des moins de Tibhirine qui sera porté à l'écran, dans nos salles de cinéma, au début du mois de septembre » et que « ce message est simple mais exigeant : amour de Dieu et amour du prochain, jusqu'au don de soi à la suite de Jésus, le Christ ».

« A la fin de ce mois de ramadan, les chrétiens ne manqueront pas de vous présenter leurs vœux de 'bonne fête', comme je les y invite dès à présent. Que ce mois de prière et de jeûne soit béni pour vous tous, croyants sur le chemin de l'islam dans la Drôme », conclut Mgr Lagleize.

Pour sa part, le P. Christophe Roucou, responsable du Service national pour les relations avec l'islam (SRI), souhaite que « Dieu renforce les liens de fraternité qui se tissent entre musulmans et chrétiens ».

« Au nom du SRI, Service des relations avec l'islam de la Conférence des évêques de France, et malgré la dispersion des vacances, je viens vous souhaiter un bon mois de ramadan », écrit le P. Roucou.

Il ajoute ce vœu : « Qu'il soit pour vous, musulmans, un temps privilégié pour vous tourner vers Dieu et intercéder auprès de lui pour que non seulement la confiance en Lui grandisse chez les musulmans mais que dans la foi nous nous entraidions pour avancer sur les chemins de la compréhension, de la justice et de la fraternité ».

« Que Dieu, écrit encore le P. Roucou, renforce les liens de fraternité qui se tissent entre musulmans et chrétiens et qu'Il nous donne ensemble de faire tomber les murs que la peur et parfois la haine érigent dans la société française et au-delà. Qu'ainsi nous soyons ensemble au service de nos frères humains qui aspirent à la dignité, la justice et la paix. Que la bénédiction de Dieu soit sur vous ».

Anita S. Bourdin