RDC: missionnaire, ami des Pygmées, frappé par des militaires

Une population victime d'injustices et de préjugés

Rome, (Zenit.org) | 1595 clics

Un missionnaire combonien, le P. Franco Laudani, a été arrêté et roué de coups par des militaires de l'armée congolaise (FARDC), pour avoir défendu les Pygmées, dénonce sur son site Internet la Conférence épiscopale congolaise.

Une information relayée par le media du Vatican ce 4 décembre notamment par l’agence vaticane Fides et par Radio Vatican.

Le fait remonte au 2 janvier, explique Fides, et s'est produit dans le territoire de Watsa se trouvant à l'intérieur du diocèse de Wamba (province orientale).

Le P. Laudani aurait demandé des explications aux militaires à propos de l'arrestation d'un certain nombre de pygmées. Pour toute réponse, les militaires l'ont arrêté et roué de coups. Le missionnaire a par la suite été relâché.

Les évêques dénoncent sur leur site le fait que le territoire en question vit dans une situation d'insécurité à cause des violences perpétrées par un certain nombre de militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo.

Les faits ont été confirmés à l'agence Fides par des sources de la Maison généralice des Missionnaires comboniens, qui rappellent que le P. Laudani travaille depuis des années en faveur des Pygmées, une population souvent victime d'injustices et de préjugés.

Fides indique que le diocèse de Wamba est situé dans la province orientale de la RDC et couvre une superficie de 68.000 Km2 comptant une population de 600.000 habitants environ. La population « pygmée » compte environ 40.000 personnes présentes presque partout dans les 17 paroisses du diocèse.