Regina Coeli du 13 mai 2012, allocution de Benoît XVI

Résister à la tentation du découragement

| 993 clics

ROME, dimanche 13 mai 2012 (ZENIT.org) – Pour "résister à la tentation du découragement" en temps de crise, Benoît XVI a invité à se tourner vers Notre-Dame de la Consolation, qui réconforte dans les difficultés et les souffrances, ce matin, 13 mai 2012.

Le pape a prié le Regina Coeli au terme de la messe célébrée au parc du Prato à Arezzo, en Toscane, avec les quelque 30.000 personnes réunies pour l’accueillir.

Nous publions ici le texte intégral de son allocution pour l’occasion :

Chers frères et sœurs!

Au terme de cette célébration liturgique, le moment de la prière mariale nous invite à nous rendre tous spirituellement devant l’effigie de Notre-Dame de la Consolation, exposée dans cette cathédrale.

La Mère de l’Eglise, la très sainte Vierge veut toujours réconforter ses enfants au moment des grandes difficultés et souffrances. Et cette ville a fait de nombreuses fois l'expérience de son secours maternel. Par conséquent, aujourd’hui aussi, confions à son intercession toutes les personnes et les familles de votre communauté qui se trouvent en situation de grande nécessité.

Demandons également à Dieu, par l’intercession de Marie, le réconfort moral, pour que la communauté d’Arezzo, et l’Italie entière, résistent à la tentation du découragement, fortes de la grande tradition humaniste, et pour qu'elles reprennent, avec une volonté ferme, la voie du renouveau spirituel et éthique, qui seul peut conduire à une authentique amélioration de la vie sociale et civile. Chacun, à ce sujet, peut et doit coopérer.

Ô Marie, Notre-Dame de la consolation, priez pour nous !

© Libreria Editrice Vaticana

Traduction de ZENIT