Regina Coeli du 27 mai 2012, allocution de Benoît XVI

Deux nouveaux « docteurs de l'Eglise universelle »

| 1163 clics

ROME, dimanche 27 mai 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI a annoncé que saint Jean d’Avila et sainte Hildegarde de Bingen seront proclamés « docteurs de l’Eglise universelle » le 7 octobre 2012.

Le pape a en effet présidé la prière mariale du Regina Coeli, à midi, ce dimanche 27 mai, fête de la Pentecôte, de la fenêtre de son bureau qui donne place Saint-Pierre, devant des milliers de personnes.

Annonçant les deux nouveaux docteurs de l’Eglise, il a mis en lumière leur actualité, dans l’optique de l’Année de la foi et du synode sur la nouvelle évangélisation (octobre 2012).

Paroles de Benoît XVI en italien avant le Regina Coeli :

Chers frères et sœurs,

Nous célébrons aujourd’hui la grande fête de Pentecôte, qui achève le temps pascal, cinquante jours après le dimanche de la résurrection. Cette solennité nous rappelle et nous fait revivre l’effusion de l’Esprit-Saint sur les apôtres et les autres disciples, réunis en prière avec la Vierge Marie au Cénacle (cf. Ac 2,1-11). Jésus, ressuscité et monté au ciel, envoie à l’Eglise son Esprit, afin que chaque chrétien puisse participer à sa vie divine et devenir son témoin efficace dans le monde. L’Esprit-Saint, faisant irruption dans l’histoire, en vainc l’aridité, ouvre les cœurs à l’espérance, stimule et favorise en nous la maturité intérieure, dans la relation avec Dieu et avec le prochain.

L’Esprit, qui «a parlé par les prophètes», avec les dons de sagesse et de science continue à inspirer les femmes et les hommes qui s’engagent à la recherche de la vérité, proposant des voies originales de connaissance et d’approfondissement du mystère de Dieu, de l’homme et du monde.

Dans ce contexte, je suis heureux d’annoncer que le 7 octobre prochain, à l’ouverture de l’Assemblée ordinaire du synode des évêques, je proclamerai saint Jean d’Avila et sainte Hildegarde de Bingen docteurs de l’Eglise universelle. Ces deux grands témoins de la foi ont vécu dans des périodes historiques et des environnements très divers.

Hildegarde fut une moniale bénédictine au cœur de l’Allemagne médiévale, authentique maîtresse en théologie et spécialiste profonde en sciences naturelles et en musique. Jean, prêtre diocésain dans les années de la renaissance espagnole, participa au travail de la renaissance culturelle et religieuse de l’Eglise et de la structure sociale, à l’aube de la modernité. Mais la sainteté de leur vie et la profondeur de leur doctrine les rendent toujours actuels: la grâce de l’Esprit-Saint, en effet, les a introduits dans cette expérience de compréhension pénétrante de la révélation divine et de dialogue intelligent avec le monde qui constituent l’horizon permanent de la vie et de l’action de l’Eglise.

A la lumière du projet d’une nouvelle évangélisation, à laquelle sera consacrée l’assemblée du synode des évêques mentionnée, et à la veille de l’Année de la foi, ces deux figures de saints et docteurs sont d’une très grande importance et d’une très grande actualité. Aujourd’hui aussi, à travers leur enseignement, l’Esprit du Seigneur ressuscité continue à faire résonner sa voie et à éclairer le chemin qui conduit à cette Vérité qui seule peut nous rendre libres et donner pleinement sens à notre vie.

Prions ensemble le Regina Coeli, invoquons l’intercession de la Vierge Marie afin qu’elle obtienne à l’Eglise d’être puissamment animée de l’Esprit-Saint, pour témoigner du Christ avec une liberté évangélique et s’ouvrir toujours plus à la plénitude de la vérité.

Paroles de Benoît XVI après le Regina Coeli :

(En italien)

Chers frères et sœurs,

Ce matin à Vannes, en France, Mère Saint-Louis, au siècle Louise-Élisabeth Molé, fondatrice des Sœurs de la Charité de saint Louis, qui a vécu entre le XVIIIe et le XIXe siècle, a été proclamée bienheureuse. Rendons grâce à Dieu pour ce témoin exemplaire de l’amour pour Dieu et pour le prochain.

Je vous rappelle en outre que vendredi prochain, 1er juin, je me rendrai à Milan, où aura lieu la VIIe Rencontre mondiale des familles. Je vous invite tous à suivre cet évènement et à prier pour sa bonne réalisation.

(En français)

En ce jour de la fête de la Pentecôte, je suis heureux de vous accueillir chers pèlerins francophones. Aujourd’hui, je participe aussi spirituellement à la joie des fidèles du diocèse de Vannes rassemblés pour la célébration de la Béatification de Louise-Élisabeth Molé, Mère Saint-Louis. Fondatrice des Sœurs de la Charité de Saint-Louis, elle nous apprend comment, avec l’aide de l’Esprit-Saint, nous pouvons ouvrir notre cœur avec douceur pour rejoindre les autres dans leur différence, leur fragilité et leur pauvreté. Laissons-nous guider nous aussi par l’Esprit pour annoncer au monde les merveilles de Dieu ! Que la Vierge Marie nous aide à être des témoins de l’Esprit de vérité et de liberté ! Bonne fête de la Pentecôte à tous !

(En italien)

J’adresse enfin une salutation cordiale aux pèlerins de langue italienne, en particulier à l’Association italienne de la sclérose en plaque et à la Fondation "Gigi Ghirotti", auxquelles j’exprime mon appréciation pour leur engagement qui apporte soutien et espérance à tant de personnes souffrantes. Je salue la "Miséricorde" de Sainte-Croix-sur-l’Arno et la Fédération italienne de tir à l’arc. Un salut spécial aux représentants de la Police d’Etat, pour les 160 ans de leur fondation.

A tous je souhaite une belle fête, un bon dimanche. Bonne fête !

© Libreria Editrice Vaticana

Traduction de ZENIT, Anne Kurian