Rencontre entre le Vatican et le gouvernement italien démentie

Déclaration de la salle de presse du Saint-Siège

| 1780 clics

ROME, Jeudi 8 février 2007 (ZENIT.org) – Il n’y a pas eu de rencontre entre le président du conseil italien, M. Romano Prodi et le cardinal secrétaire d’Etat, Tarcisio Bertone : la fausse nouvelle avancée par un quotidien italien a été formellement démentie par le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi.



Le quotidien italien évoque cette rencontre à propos du débat italien sur l’adoption d’un projet de loi sur les unions de fait.

« Je démens qu’une rencontre ait eu lieu récemmment entre le secrétaire d’Etat, le cardinal Tarcisio Bertone, et le Président du Conseil italien, M. Romano Prodi ».

D’autre part, le successeur du cardinal Camillo Ruini à la présidence de la conférence des évêques d’Italie devrait être prochainement nommé par Benoît XVI : le président est en effet nommé par le pape en Italie, et le cardinal Ruini achève son troisième mandat, ce qui constitue un record. Le même quotidien affirme à ce propos que les évêques du Piémont auraient fait parvenir au pape un lettre défavorable à l’un des candidats potentiels à la succession.

Nouveau démenti du père Lombardi : aucune « lettre des évêques du Piémont concernant la présidence de la CEI n’est parvenue au Vatican ».

L’article avance la date du 7 mars pour cette prochaine nomination. Le cardinal Ruini est également vicaire du pape pour le diocèse de Rome. Il est né le 19 février 1931, et il a donc atteint la limite d’âge de 75 ans l’an dernier.