René Brülhart directeur de l'Autorité d'information financière du Vatican

Lutte contre le blanchiment d'argent sale

| 3689 clics

ROME, mercredi 7 novembre 2012 (Zenit.org) – Un Suisse, René Brülhart, spécialiste de la lutte contre le blanchiment d'argent sale, est nommé directeur de l'Autorité d'information financière (AIF) du Saint-Siège.

Cet avocat est entré en septembre dernier au service des questions économiques et financières du Vatican en tant que conseiller financier : il succède à un autre avocat, l’Italien Francesco De Pasquale, promu membre du directoire de l’AIF.

Le P. Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège a commenté ces nominations en soulignant ce 7 novembre qu’il s’agit d’un «nouveau pas en avant dans le processus de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ».

Le processus a été engagé sérieusement par le pape pour rendre plus transparentes les finances du Vatican. Début juillet 2012, un rapport du groupe d'experts du Conseil de l'Europe compétent sur les questions de recyclage d'argent, Moneyval avait estimé que les autorités vaticanes avaient accompli « un très long parcours en un laps de temps très court », tout en soulignant les étapes à venir (cf. Zenit du 4 juillet 2012).

René Brülhart a été directeur de la « Financial Intelligence Unit » du Liechtenstein pendant 8 ans.

Francesco De Pasquale est le cinquième membre du directoire de cette institution chargée de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme au sein du Vatican. Les quatre premiers membres du directoire avaient été nommés le 19 janvier 2011: Claudio Bianchi, Marcello Condemi, Giuseppe Dalla Torre et Cesare Testa.