Renforcer la justice et la paix en Amérique centrale

Appel des évêques de la région face aux nouvelles formes de violence

| 973 clics

ROME, lundi 28 novembre 2011 (ZENIT.org) – « Renforcer la culture de la vie et de la paix en Amérique centrale » : telle est l'invitation des presque 50 évêques du secrétariat épiscopal d'Amérique centrale (SEDAC), dans le message final de leur assemblée annuelle.

Au cours de l'assemblée qui a duré une semaine, et qui s'est tenue à Tegucigalpa, capitale du Honduras, les prélats ont abordé diversthèmes comme : la pauvreté, l’insécurité, la criminalité organisée, la corruption institutionnalisée et le trafic de drogue.

Les pays représentés étaient : le Honduras, le Salvador, le Nicaragua, le Costa Rica et Panama.

Le message final de l’Assemblée, rapporte l’agence Fides, fait état d’une augmentation du « taux de violence, de la présence de bandes armées et de la corruption des forces de l’ordre ». Il souligne également « le manque d’opportunités pour les jeunes qui cherchent à émigrer vers l' Amérique du Nord où de nombreux migrants venus d’Amérique centrale sont tués ou disparaissent ».

« Au milieu d’un peuple qui aime la vérité et l’honnêteté, et qui a toujours combattu pour l’égalité et la liberté, il existe également des situations malheureuses comme l’exclusion sociale de la majorité des pauvres, la corruption au sein de la société et de l’Etat, la violation des droits humains ».

Face à de tels défis – a déclaré le président du SEDAC, Mgr Leopoldo Brenes, archevêque de Managua, au Nicaragua, « nous devons être des pasteurs qui marchent devant leur peuple, montrant la juste orientation, rendant témoignage de l’amour et du Royaume à construire dans la paix et la liberté ».

Pour conclure, les évêques invitent à un engagement constructif visant à faire du « royaume de Dieu en Amérique centrale », un « royaume de justice et de paix ».

I.C.