Réparer les neurones grâce aux cellules souches adultes ?

Etude menée à Montpellier

| 1652 clics

ROME, Jeudi 10 avril 2008 (ZENIT.org) - Des cellules souches adultes sont susceptibles de réparer les neurones, annonce « Gènéthique », la synthèse de presse de la fondation Jérôme Lejeune.

Selon un communiqué de l'Institut français de recherche médicale (Inserm), des chercheurs français ont réussi à prouver que des cellules souches nerveuses sont présentes dans la moelle épinière humaine adulte et que ces cellules sont susceptibles de compenser un jour des pertes de neurones.

L'étude, coordonnée par Alain Privat (Inserm, Montpellier) dans le cadre d'un projet européen (consortium RESCUE) financé par l'Europe (2,7 millions d'euros), a révélé que ces cellules souches adultes pourraient potentiellement contribuer à réparer la moelle épinière des personnes ayant subi une lésion traumatique ; elles pourraient aussi avoir une utilisation thérapeutique dans les maladies neurodégénératives comme la sclérose latérale amyotrophique et la sclérose en plaque. Ces cellules pourraient en effet, via une utilisation en thérapie génique, compenser les pertes de neurones ou de cellules gliales.

Source : Journal of Neuroscience Research, mars 2008