Réponse du Vatican au Rapport Cloyne : réaction de l’archevêque de Dublin

| 1302 clics

ROME, Lundi 5 septembre 2011 (ZENIT.org) – En Irlande, il faut désormais privilégier une politique de transparence et d’honnêteté : c’est ce qu’a souhaité Mgr Diarmuid Martin, archevêque de Dublin, réagissant à la publication de la réponse du Saint-Siège au Cloyne Report, le rapport rendu public en juillet dernier concernant les cas d’abus sexuels sur mineurs dans le diocèse irlandais de Cloyne.

« Il faut aller de l’avant en suivant la vérité, en nous assurant que ce qui est dit est vrai : aller de l’avant avec une politique de transparence et d’honnêteté », a-t-il affirmé sur Radio Vatican. « Toute tentative de retour à une mentalité de couverture causera du tort non seulement à l’Eglise mais aussi aux mineurs ».

Interrogé sur l’impact de cette réponse auprès du grand public, il a estimé qu’il était encore trop tôt pour le dire. Mais « je pense qu’en général les personnes attendent de nous une réponse sérieuse, une réponse qui soit pensée, réfléchie et qui fournisse de nombreux détails. Il faudra du temps pour lire et analyser », a-t-il expliqué.

« Une des choses qui m’a touché, quand j’ai lu la partie concernant le développement des politiques de la Congrégation pour la doctrine de la foi de ces 10 dernières années, c’est qu’elle souligne plus de 20 fois le besoin qu’a l’Eglise de respecter les lois nationales en dénonçant les cas d’abus », a-t-il ajouté. « C’est une déclaration très forte de la position de la congrégation vaticane ».

Marine Soreau