République Tchèque : Vers la restitution des biens religieux

Un projet de loi du gouvernement

| 1028 clics

ROME, jeudi 12 janvier 2012 (ZENIT.org) – Le gouvernement de la République Tchèque, guidé par Petr Necas, a approuvé le 11 janvier un projet de loi en vue de la restitution des biens des confessions religieuses confisqués par le régime communiste tchécoslovaque de 1948 à 1989 : la décision est saluée par L’Osservatore Romano en italien du 13 janvier 2012.

Des sources gouvernementales font état de la future restitution de 56 % des biens confisqués à 17 confessions religieuses.

A partir de 2013, et sur trente ans, le projet prévoit le versement de quelque 59 milliards de couronnes (2,3 milliards d’euro) pour compenser les biens qui ne seront pas restitués.

Le projet de loi a été approuvé à l’unanimité par le gouvernement actuel de centre-droit. Il sera présenté au Parlement où la coalition du gouvernement dispose d’une majorité de 113 sièges sur 200.

Anita Bourdin