Rio 2013 : le pape veut le contact avec les jeunes

Il demande d'écarter les agents armés

Rome, (Zenit.org) | 627 clics

Le pape François a demandé d’écarter de lui les agents de sécurité armés lors de sa visite au Brésil à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse (23-28 juillet 2013) afin d’être plus proche de la foule.

« Le pape François a ordonné la réduction de la sécurité pour son voyage à Rio de Janeiro pour la Journée Mondiale de la Jeunesse », titre le quotidien brésilien « Folha de Sao Paulo ».

L'Eglise brésilienne a en effet contacté la police fédérale, demandant que les agents armés se tiennent à une certaine distance du pape lors des rencontres avec les jeunes, afin pouvoir être « proche » du peuple.

Cette volonté du pape ne sera pas une nouveauté : dès sa première sortie en paroisse après son élection, le dimanche 18 mars, le pape a surpris son propre service de sécurité en improvisant un bain de foule (cf. Zenit du 18 mars 2013).