Rome et Moscou : Le temps est venu d’aplanir les difficultés, selon le Métropolite Kyrill

| 478 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 10 septembre 2003 (ZENIT.org) - « Il est temps de changer la situation actuelle de difficultés entre l’Eglise orthodoxe de Moscou et l’Eglise catholique », a déclaré à Aix la Chapelle Métropolite Kyrill de Slmolensk, comme le rapporte l’agence Fides, organe de la congrégation romaine pour l’Evangélisation des Peuples.



« C'est une saison où le dialogue, au-delà des incompréhensions du passé, est possible », a déclaré le Chef de la Délégation du Patriarcat de Moscou, le Métropolite Kyrill de Smolensk et de Kaliningrad, en participant au débat sur le thème « Catholiques et Orthodoxes : le défi de l'oecuménisme », dans le cadre du Meeting organisé par la Communauté de Sant'Egidio à Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Etaient également présents les Cardinaux Kasper et Etchegaray, le Patriarche Grec orthodoxe d'Antioche et de tout l'Orient, Ignace IV Hazim, et l'Evêque Mgr Vincenzo Paglia, précise Fides.

« On dit toujours que les orthodoxes sont fermés au dialogue, mais s'il en était ainsi, a souligné Kyrill, je ne
serais pas ici. Le temps est venu de changer la situation actuelle de difficultés entre l'Eglise Orthodoxe et l'Eglise Catholique. Moscou est prête à discuter les points : les points sont sur le tapis. Dépassées ces
difficultés, la rencontre entre le pape et le patriarche de Moscou tournera définitivement la difficile page du passé ».