Royaume-Uni : « L’Eglise reconnaissante de la venue du pape »

Anniversaire de la béatification de Newman

| 1271 clics

ROME, Lundi 19 septembre 2011 (ZENIT.org) – « Royaume-Uni : L’Eglise reconnaissante de la venue du pape l’an dernier », titre Radio Vatican qui fait le point sur les célébrations de cet anniversaire.

Il y a un an, le cardinal Newman était béatifié à Birmingham et, dimanche 18 septembre, le pape a de nouveau placé les catholiques britanniques sous la protection de ce grand théologien.

Dans un message signé par le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, Benoît XVI a exprimé sa gratitude à la reine Elizabeth II et à son gouvernement pour leur accueil, avant d’encourager encore les catholiques du Royaume-Uni à être « les témoins joyeux de l’Evangile dans leur pays ».

De son coté, l’archevêque de Cantorbéry, Rowan Williams, chef de l’Eglise anglicane, a exprimé sa gratitude au pape pour ce voyage apostolique de l’an dernier qui fut « un grand don » : «  Un don d’encouragement pour que les chrétiens affirment leur rôle dans la société et aussi parce qu’avec sa venue, le pape a montré que les chrétiens n’étaient pas une minorité, mais des milliers de personnes enthousiastes, de tous âges et de toutes origines ».

Ce week-end, l’Eglise catholique d’Angleterre et du Pays de Galles et l’Eglise anglicane étaient mobilisées pour l’occasion.

Samedi, les évêques ont invité les fidèles à une grande journée de prière. Les évêques ont demandé à ceux qui ont suivi le voyage du pape à Londres, Birmingham, ou en direct à la télévision ou sur internet, de se rassembler dans les paroisses ou chez des personnes privés pour réfléchir aux enseignements de ce voyage, ou encore, pour partager leurs souvenirs et leurs photos.

Dimanche, une messe d'action de grâce a eu lieu dans la cathédrale de Westminster.

Par ailleurs, la Conférence des évêques d’Angleterre et du Pays de Galles a demandé aux catholiques de s’abstenir de consommer de la viande le vendredi, pour le retour d’un jour de pénitence. Un décret en ce sens est entré en vigueur vendredi dernier qui réinsère cette pratique catholique, toujours selon Radio Vatican.

Ajoutons que le grand rabbin Sacks, comme nous l’annoncions la semaine passée, rendra visite à Benoît XVI en décembre.

Et, parlant avec l’archevêque de Westminster, Mgr Vincent Nichols, lors de la rencontre du Conseil chrétiens et juifs, à l’occasion de l’anniversaire du voyage de Benoît XVI au Royaume-Uni, lord Sacks a déclaré que sa prochaine visite au Vatican est une réponse à ce que le pape lui a dit alors : « La relation avec le peuple juif m’est précieuse et je veux l’approfondir ».

Lord Sacks a ajouté que le voyage du pape au Royaume-Uni avait permis de rencontrer « un homme de Dieu qui dit la parole de Dieu ».

Le grand rabbin Yaakov Zvi alias Jonathan Henry, baron Sacks, est né à Londres en 1948, il est rabbin des communautés juives unies du Commonwealth.

Il est ainsi à la tête de la plus grande assemblée synagogale du Royaume-Uni.

Anita S. Bourdin