Royaume Uni : Une marche pour la protection des chrétiens au Pakistan

6.000 signatures remises au 10, Downing Street

| 1029 clics

ROME, Mardi 5 juillet 2011 (ZENIT.org) – Plus de 6.000 signatures ont été déposées samedi 2 juillet à Londres au bureau du premier ministre britannique, pour demander que le Royaume Uni agisse de manière plus ferme pour défendre les chrétiens et les autres minorités au Pakistan.

La pétition a été présentée par une délégation œcuménique. Neville Kyrke-Smith, directeur pour le Royaume Uni de l’association internationale Aide à l'Église en détresse (AED), qui apporte son soutien aux chrétiens persécutés et souffrants, faisait partie de la délégation.

La visite à la résidence du premier ministre a été suivie d’une marche de protestation contre les violations des droits de l’homme au Pakistan.

Les autorités pakistanaises sont vivement critiquées pour leur inaction face aux abus de la loi sur le blasphème dans le pays. Celle-ci impose en effet des peines très lourdes dont la peine capitale et la prison à vie pour offenses contre l’islam.

Au début de l’année, le gouverneur du Punjab Salman Taseer et le ministre fédéral pour les minorités Shahbaz Bhatti ont été tués pour avoir critiqué cette loi et la violence et qui en découle.

Des représentants sikhs, hindous et musulmans ont pris part à la marche de samedi. « Aidez-nous à changer la loi sur le blasphème, qui conduit à tuer », a déclaré le responsable de l’AED en quittant les bureaux du ministère.

La marche de samedi a rassemblé plus de 300 personnes qui ont également prié avant de défiler et prononcer des discours sous les fenêtres du Haut-Commissariat pour le Pakistan à Lowndes Square.

Parmi les signatures de la pétition, l'on trouve celle du cardinal Keith O’Brien, archevêque de St Andrews et Édimbourg.

Pour plus d’informations : www.acnuk.org/petition