S. Arnold Janssen, "livré constamment à la prière"

Et fondateur des prêtres du Verbe divin

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1191 clics

Le martyrologe romain fait aujorud’hui mémoire de saint Arnold Janssen, prêtre, originaire de Rhénanie (1837-1909), fondateur des prêtres du Verbe divin.

Né à Goch, Arnold Janssen avait été ordonné prêtre en 1861 et il avait été professeur  dans un institut technique de Bocholt. Il y avait fondé la revue du "Petit Messager du Cœur de Jésus".

Homme livré constamment à la prière, il vouait en effet un culte tout particulier au Sacré-Cœur, au Verbe divin et au Saint-Esprit, et il encourageait les exercices spirituels. Mais surtout, ce contemplatif envisageait  la fondation d'une école pour de la mission.

La première cellule des missionnaires de Steyl fut, en 1875, la maison missionnaire Saint-Michel fondée à Steyl, justement, en Hollande. Elle devait donner naissance à la "Société du Verbe divin".

En 1889 et en 1896, les fondations des sœurs missionnaires et des religieuses cloîtrées de l'Adoration perpétuelle devaient suivre, puis d'autres maisons missionnaires comme à Vienne, à Saint-Wendel, près de Salzbourg, ou à Techny, près de Chicago.

Arnold Janssen envoya ses missionnaires dans le monde entier, en Nouvelle Guinée comme au Japon, au Brésil, au Chili, ou aux Philippines. Et pour financer ces entreprises, il avait aussi lancé à Steyl une typographie missionnaire.