S. François-Xavier Bianchi, « l'apôtre de Naples »

Ami des pauvres et mystique

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1167 clics

Le martyrologe romain fait aujourd’hui mémoire de saint François-Xavier Bianchi, prêtre italien et « apôtre de Naples » (1745-1815).

Prêtre de la Congrégation des clercs réguliers de Saint-Paul, c’est-à-dire des Barnabites, François-Xavier Bianchi se montra soucieux des pauvres, des malades, et de protéger les jeunes filles contre les dangers d’une vie immorale. Il était aussi un homme de prière favorisé de dons mystiques, et un directeur spirituel recherché.

Natif d’Arpino, il était entré chez les Banrabites à l’âge de 19 ans, malgré l’opposition de sa famille, et avait été ordonné prêtre en 1867. Il devint par la suite professeur et membre de l’académie de Naples. Mais un excès de travail et l’austérité de sa vie ruinèrent sa santé, si bien qu’il perdit l’usage de ses jambes.

Cela ne l’empêcha pas de consacrer de longues heures à répandre la miséricorde de Dieu par le sacrement de la confession. Sa vie d’union au Christ se manifesta par son don d’intercession qui obtint des miracles de son vivant. Il avait aussi le don de prophétie.

Sa dépouille repose aujourd’hui à Naples en l’église Saint-Joseph de Pontecorvo. Il a été canonisé par Pie XII en 1951.