Saint Alphonse de Liguori, modèle pour les confesseurs

Benoît XVI à l’audience générale

| 1522 clics

ROME, Mercredi 30 mars 2011 (ZENIT.org) - Benoît XVI a évoqué la « grande actualité » de l'enseignement de saint Alphonse de Liguori (1696-1787) sur la confession à une époque où ce sacrement est dévalorisé.

Le pape a consacré sa catéchèse du mercredi à la figure de sainteté de ce docteur de l'Eglise et fondateur de la Congrégation religieuse du Très Saint Rédempteur - plus communément appelés Rédemptoristes.

Saint Alphonse a été proclamé par le pape Pie XII « Patron de tous les confesseurs et moralistes ». « A son époque, s'était diffusée une interprétation très rigoriste de la vie morale également en raison de la mentalité janséniste qui, au lieu d'alimenter la confiance et l'espérance dans la miséricorde de Dieu, fomentait la peur et présentait un visage de Dieu revêche et sévère, bien éloigné de celui que nous a révélé Jésus », a expliqué le pape.

« Alphonse - a-t-il poursuivi - recommandait aux pasteurs d'âme et aux confesseurs d'être fidèles à la doctrine morale catholique, en assumant, dans le même temps, une attitude charitable, compréhensive, douce, pour que les pénitents puissent se sentir accompagnés, soutenus, encouragés dans leur chemin de foi et de vie chrétienne ».

« Saint Alphonse ne se lassait jamais de répéter que les prêtres sont un signe visible de la miséricorde infinie de Dieu, qui pardonne et illumine l'esprit et le cœur du pécheur afin qu'il se convertisse et change de vie », a-t-il ajouté.

« A notre époque, où on voit de clairs signes d'égarement de la conscience morale et - il faut le reconnaître - d'un certain manque d'estime envers le sacrement de la confession, l'enseignement de saint Alphonse est encore de grande actualité ».