Se libérer des fausses représentations de Dieu

Premières pédications de don Angelo De Donatis

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 549 clics

Le prédicateur de la retraite de carême de la curie romaine invite à se dépouiller des fausses images de Dieu pour découvrir son visage authentique, à l'écoute de l'Esprit Saint.

Le pape et quelque 80 collaborateurs de la curie romaine sont en retraite de carême « hors-les-murs », à Ariccia, à quelque 25 km au sud-est de Rome, à la Maison du Divin Maître, des Pères de Saint-Paul (cf. La page facebook de Zenit « agence d’information, site officiel », pour l’album photo de la maison et les photos de l’arrivée du pape et de la prédication dans la chapelle principale).

Le pape est arrivé dimanche 9 mars en fin d’après-midi en bus : deux bus, un grand et un plus petit, sont en effet partis du Vatican, avec les retraitants, à 16h05.

La retraite est prêchée par le curé romain de la paroisse Saint-Marc-au-Capitole, don Angelo De Donatis, sur le thème de la « purification du cœur ».

Lors de l’introduction à la retraite, dimanche soir, Mgr De Donatis a évoqué la « disposition intérieure » pour profiter de la retraite, rapporte Radio Vatican.

Cette disposition implique « l'écoute de l'Esprit Saint » pour se préparer à « vivre une relation profonde et personnelle avec Dieu » afin de vraiment « comprendre l'ensemble de la réalité » et « notre place vue dans la bonne lumière qui vient du Père ».

Ce lundi matin, 10 mars, le prédicateur a évoqué l’épisode évangélique de la « tempête apaisée », pour souligner la façon dont le monde a peur, « au lieu de reconnaître la présence et le travail de Dieu » : cela arrive, a-t-il fait remarquer, quand « on ne vit plus dans le cœur du Christ », mais d’une « religion stérile » qui se représente « un Dieu terrible, horrible, sans pitié ».

Don Angelo a fait deux recommandation : fuir le pharisaïsme et fuit le stoïcisme. Fuir l’attitude pharisienne, de qui croit pouvoir se libérer lui-même de son péché, et le volontarisme du stoïcisme.

« Mais le Seigneur, dit le prédicateur, vient par d'autres voies (…). Il est donc nécessaire de purifier notre esprit des fausses images de Dieu afin d’aborder la vie avec authenticité ».