Se préparer à Noël : accomplir honnêtement son devoir

« Nul besoin de gestes exceptionnels », par Benoît XVI

| 1293 clics

Anne Kurian

ROME, dimanche 16 décembre 2012 (Zenit.org) – Pour se préparer à accueillir le Christ, il n’est pas besoin de « gestes exceptionnels » mais il suffit « d’accomplir son devoir », explique Benoît XVI.

Dans le cadre du 3e dimanche de l’Avent, le pape a commenté les conseils du prophète Jean-Baptiste dans l’attente de la venue du Christ, donnés par l’Evangile du jour, lors de l’angélus de ce 16 décembre 2012, place Saint-Pierre au Vatican  (Lc 3,10.12.14).

D’après cet Evangile, Benoît XVI considère que suivre le Christ « ne demande pas des gestes exceptionnels », mais avant tout « l’accomplissement honnête de son devoir ».

En effet, les publicains collecteurs d’impôts ne sont pas priés de « changer de métier », mais de l’accomplir honnêtement.

De même les soldats, en qui le pape voit ceux qui ont « un certain pouvoir » ou des « responsabilités », sont invités à l’honnêteté et au « respect des autres », à l’encontre de la tentation « d’abuser » de son pouvoir.

Enfin, tout homme est appelé à pratiquer la « justice », animée par la « charité » : la justice en effet « demande de dépasser le déséquilibre entre celui qui a du superflu et celui qui manque du nécessaire » ; la charité « pousse à être attentif à l’autre et à aller au-devant de ses besoins, au lieu de trouver des justifications pour défendre ses propres intérêts ».

Ainsi, fait observer Benoît XVI, le « premier pas vers la vie éternelle est toujours l’observance des commandements ».

En ce sens, « étant donné que Dieu second jugera d’après nos oeuvres, c’est là, dans les comportements, qu’il faut manifester que l’on suit sa volonté », conclut-il, et il suffit d’« observer ces règles de conduite » dictées par Jean le Baptiste.