Se ressourcer en couple, quand on a un enfant malade ou handicapé

Rencontre à Paris les 31 mars et 1er avril 2012

| 1232 clics

ROME, lundi 30 janvier 2012 (ZENIT.org) – Se ressourcer en couple, quand on a un enfant malade ou handicapé, c’est ce que propose aux parents l’Office chrétien des Handicapés (www.och.fr) avec le CLER (www.cler.net), grâce à une rencontre d’un week-end, à Paris, le samedi 31 mars et le dimanche 1er avril.

Pour participer à cetet rencontre, on peut contacter l’OCH par téléphone (++ 33 (0)1.53.69.44.30) ou par courriel : couples@och.asso.fr

Séverine Legorju, responsable communication de l’OCH présente cette initiative et ses enjeux aux lecteurs de Zenit.

Zenit - Quel est le thème de ce WE ? Pourquoi est-ce nécessaire de se ressourcer quand on a un enfant malade ou handicapé ?

Séverine Legorju - Des études annoncent que près de 80% des couples ayant un enfant malade ou handicapé se séparent… terrible constat !
Pris par le lourd poids du quotidien, les couples ont du mal à prendre du temps pour eux. Les contraintes logistiques, administratives ou de santé sont telles que la propre vie du couple peut en être menacée. Comment retrouver l’élan initial ? Comment accueillir l’aujourd’hui et de se projeter dans l’avenir ?
Benoît et Marine Guichard nous partagent leur expérience : « Pour avancer et retrouver une dynamique de couple, il est parfois nécessaire de reconnaître la souffrance liée au handicap de notre enfant et son vécu sur notre couple. Il nous semble qu’il est bon de s’ouvrir à l’expérience d’autres couples et de se soutenir mutuellement ! ».
La tentation est parfois de se refermer sur soi et sur sa souffrance, et de se décourager…
C’est pourquoi l’OCH et le CLER ont décidé d’organiser un week-endexclusivement destiné aux couples, qui ont un enfant malade ou handicapé (que la souffrance soit d’ordre physique, moral, sensoriel ou psychique). Justement pour les soutenir !

Comment se déroule un week-end de ce type ?

Le programme est très varié : temps de paroles de professionnels, témoignage de couples, réflexion personnelle, groupes de partage, temps à deux, entretien personnel avec les professionnels …
Il y en a pour tous les goûts !

Où et quand se déroule la rencontre?

C’est un week-end national qui a lieu à Paris (14e) et qui s’adresse à tous les couples, qui ont un enfant malade psychique ou handicapé. Il a lieu le samedi 31 mars et dimanche 1er avril. Ce week-end est organisé en partenariat avec le Cler Amour et famille (www.cler.net).

Quels sont les fruits ?

Je vous livre deux témoignages que nous avons reçus. Un papa, Stéphane Paing, explique ce qu’il a vécu : « Personnellement, lorsque je souhaite aborder des sujets délicats avec ma femme, j’ai besoin d’un contexte apaisant et bienveillant. Le week-end de couples de l’OCH offre ce cadre privilégié où l’on peut préparer ces mots, les formuler en douceur et être vraiment à l’écoute de ce que son conjoint à me dire. Je remercie l’OCH, car c’est précieux ! »
Une maman, Pascale de Dinechin, partage ainsi son expérience : « Avec Thibaud, mon mari, nous avons participé, il y a deux ans, à un week-end pour les couples organisé par le CLER et l’OCH. Nous y avons trouvé des pistes de réflexion, des découvertes sur l’autre et avons pu profiter de moments à deux bien précieux, car trop rares. Nous avons pu aussi échanger des expériences avec d’autres parents et bénéficier de l’apport des animateurs du CLER. Je vous invite vraiment à vous joindre à nous les 30 mars et 1er avril prochains !»

Propos recueillis par Anita Bourdin