Séisme en Iran et au Pakistan : proximité du pape

La douleur du peuple iranien et du peuple pakistanais

Rome, (Zenit.org) | 732 clics

Le pape François exprime sa « tristesse » après le séisme meurtrier qui a touché l’Iran et le Pakistan, dans la nuit de mardi 16 à mercredi 17 avril, provoquant 34 morts et plus de 80 blessés selon les premiers bilans.

« J’ai appris avec tristesse le violent tremblement de terre qui a touché les populations d’Iran et du Pakistan, entraînant la mort, la souffrance et la destruction », a dit le pape François à la fin de l’audience générale place Saint-Pierre, ce mercredi matin, 17 avril.

« J’élève une prière à Dieu pour les victimes et pour toutes les personnes qui sont dans la douleur, et je désire manifester ma proximité au peuple iranien et au peuple pakistanais », a-t-il ajouté.

Traduction d'Hélène Ginabat