Sensibiliser le monde pour soutenir les chrétiens de Terre Sainte

Les recommandations de la conférence de Londres

| 1079 clics

ROME, Vendredi 22 juillet 2011 (ZENIT.org) – La sensibilisation demeure un enjeu majeur dans le soutien aux fidèles chrétiens de Terre Sainte, rapporte le patriarcat latin de Jérusalem (Plj), dans son dernier compte-rendu des travaux de la conférence internationale de Londres. Celle-ci s’est conclue le 19 juillet, après deux jours de rencontre axés sur la nécessité de mesures concrètes pour soutenir les chrétiens dans cette région du monde.

Plusieurs personnalités politiques sont intervenues au cours de la conférence. Lord Howell, ministre d’Etat, et John Dalli, membre de la Commission européenne ont évoqué « l’importance du respect de la liberté religieuse des minorités au Moyen-Orient et le droit universel à la liberté de religion », rapporte le Plj sur son site.

Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et représentant du pape, a souligné le rôle primordial des communautés chrétiennes en Terre Sainte, et mis en relief « leur rôle dans les sociétés arabes » (cf. ZENIT 20 juillet 2011)

La présence de jeunes Palestiniens et Israéliens venus exposer leur expérience et assister à la conférence a été mise en avant à plusieurs reprises.

Les priorités pour aider ces communautés et les soutenir dans leur foi, sont de divers ordres : lancer un appel aux Amis de la Terre Sainte ; faire connaître la situation sociale, politique et religieuse de la Terre Sainte ; mettre en place des fonds communs pour financer « des projets efficaces » pour l’économie locale, afin d’améliorer les conditions de vie des communautés chrétiennes et enrayer l’exode.

Enfin, la conférence de Londres a souligné l’importance de construire des liens de confiance entre les différentes confessions chrétiennes, notamment entre catholiques et anglicans, mais aussi entre chrétiens, juifs et musulmans.

Isabelle Cousturié