Serbie : Benoît XVI adresse ses vœux au nouveau patriarche orthodoxe

Il invoque sur lui « une force intérieure pour consolider l’unité »

| 2254 clics

ROME, Dimanche 24 Janvier 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI a envoyé un télégramme de félicitations au nouveau patriarche de l'Eglise orthodoxe serbe, Irénée, 80 ans, élu le 22 janvier à Belgrade. Il succède au patriarche Paul, décédé le 15 novembre dernier à l'âge de 95 ans.

Evêque de Nis depuis 1975, lieu de naissance de l'empereur Constantin le Grand, le nouveau patriarche serbe sera désormais archevêque de Pec et métropolite de Belgrade-Karlovac. Il prend la tête d'une Eglise qui compte 11 millions de serbes orthodoxes résidant en Serbie, dans les pays de l'ex-Yougoslavie, aux Etats-Unis, en Australie et en Europe occidentale.

Dans son télégramme, le pape élève sa prière à Dieu, pour qu'il donne au nouveau patriarche « la force intérieure de consolider l'unité et la croissance spirituelle de l'Eglise orthodoxe serbe, ainsi que pour construire des liens fraternels avec les autres Eglises et communautés ecclésiales ».

Il assure donc « la proximité spirituelle de l'Eglise catholique et son engagement pour la promotion de relations fraternelles et du dialogue théologique, afin que les obstacles qui empêchent encore la pleine communion » entre les deux Eglises « puissent être dépassés ».

Le pape rappelle également le patriarche Paul, le définissant comme un « pasteur zélé et estimé » qui a laissé « un héritage spirituel riche et profond », qui « a guidé efficacement l'Eglise et a maintenu son unité face à de nombreux défis ».

Enfin, Benoît XVI salue « son exemple de fidélité au Seigneur et ses nombreux gestes d'ouverture envers l'Eglise catholique ». Il invoque la bénédiction de Dieu sur l'engagement des deux Eglises « afin que les disciples du Christ puissent être à nouveau unis pour témoigner devant le monde de son amour salvifique ».

Né en 1930 dans le village de Vidova, près de Cacak (Serbie occidentale), Irénée - Miroslav Gavrilovic dans le siècle - est le 45e successeur de saint Sava.

Après son baccalauréat, il fréquente le séminaire de Prizren, au Kosovo, puis la Faculté de théologie de Belgrade.

En 1959, il reçoit l'ordination monastique dans le Monastère de Rakovica, près de Belgrade. La même année, il commence à enseigner au séminaire de Belgrade et devient prêtre.

Il accomplit par la suite une spécialisation à l'université d'Athènes. En 1969, il est nommé directeur de l'école monastique du monastère d'Ostrog au Monténégro. Puis il est nommé recteur du séminaire de Prizren.

En 1975, il est élu évêque diocésain de Nis, troisième plus grande ville de Serbie.

Marine Soreau