Serbie : visite de Mgr Dominique Mamberti

Relation avec l'Etat serbe et dialogue avec les orthodoxes

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 363 clics

Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les relations avec les États, était en visite officielle en Serbie, du 27 juin au 1er juillet 2014, à l’invitation du premier vice-président du gouvernement, M. Ivica Dacic (cf. Zenit du 14 avril 2014).

Au programme notamment : rendez-vous officiels avec le gouvernement, dialogue avec les autorités orthodoxes du pays et rencontres avec les catholiques serbes, appelés à « la communion entre différentes nationalités ».

Collaboration entre Saint-Siège et Serbie

Arrivé à Belgrade le 27 juin, Mgr Mamberti a signé avec M. Ivica Dacic l’Accord entre le Saint-Siège et la République de Serbie sur la collaboration dans l’enseignement supérieur : « le Siège apostolique désire vivement que cet accord inspire une collaboration encore plus intense entre le Saint-Siège et la Serbie, pour le bien du pays, en cette phase importante de son histoire », a-t-il déclaré.

Cet accord s’inscrit dans le cadre de la collaboration culturelle entre les deux Etats, qui inclut une coopération entre l’Université pontificale du Latran et la Faculté orthodoxe de théologie de l’Université d’État de Belgrade depuis 2004, rappelle L'Osservatore Romano. En septembre prochain, sera signé un accord entre la Bibliothèque apostolique du Vatican et la Bibliothèque nationale serbe.

Dans la matinée du 1er juillet, le secrétaire pour les relations avec les États a rencontré les autorités nationales serbes : le président de la République, M. Tomislav Nikolic et Madame Maja Gojkovic, présidente du Parlement. Le chef d’État a invité le pape François à se rendre en visite pastorale en Serbie.

Rencontre avec les catholiques du pays

Le lendemain matin, Mgr Mamberti s’est rendu dans le diocèse de Subotica où vivent la majorité des catholiques de Serbie (qui représentent 5% de la population, majoritairement orthodoxe – 85%), rencontrant notamment les membres de la Conférence épiscopale internationale des saints Cyrille et Méthode.

Il a ensuite rencontré les catéchistes du diocèse et présidé la messe dans la cathédrale dédiée à sainte Thérèse d’Avila, en présence des prêtres, religieux et laïcs, à qui il a transmis la bénédiction apostolique du pape François.

« La solennité des saints apôtres Pierre et Paul a une signification profonde pour la vie de l’Église : elle appelle à la communion ecclésiale rendue ferme sur le fondement des apôtres. Cette communion que nous professons dans toute célébration eucharistique, vous la vivez dans votre vie quotidienne. Appartenant à différentes nationalités, vous formez un seul peuple de Dieu, l’Église, Corps de Notre Seigneur Jésus-Christ », a-t-il souligné durant son homélie.

Relations entre Églises catholique et orthodoxe

Dans la soirée, dans la cathédrale de Belgrade, le secrétaire pour les relations avec les États a présidé une messe pontificale solennelle avec les évêques de Serbie, les prêtres, les religieux et les fidèles.

Le patriarche Irénée, patriarche de l’Église orthodoxe serbe, était présent lors de la célébration, ainsi que le prince et la princesse Alexandre II et Katherine Karadordevic et de nombreux représentants du corps diplomatique et des autorités serbes.

Mgr Mamberti a rencontré le patriarche Irénée en présence du saint synode de l’Église orthodoxe serbe, dans la matinée du 30 juin. Les entretiens cordiaux ont évoqué des thèmes concernant les relations entre les deux Églises.

La journée s’est conclue par un dîner avec les représentants des confessions traditionnelles présentes en Serbie, organisé par le directeur du Bureau pour la collaboration entre les Églises et les communautés religieuses du Ministère de la justice, M. Mileta Radojevic.

Avec une traduction de Constance Roques