Shoah : M. Ban Ki-moon se rendra à Auschwitz-Birkenau

Une « première » pour un secrétaire général de l'ONU

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 466 clics

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon se rendra à Auschwitz-Birkenau, l'ancien camp de concentration et d’extermination nazi, pour rendre hommage aux victimes et aux survivants de la Shoah, lundi prochain, 18 novembre.

Ce sera la première visite officielle d'un secrétaire général de l'ONU dans un camp de la mort nazi.

Le Secrétaire général mettra l'accent, indique un communiqué, sur ​​« l'importance du travail de l'ONU pour la prévention du génocide, de la tolérance et de la paix ».

Pour M. Ban Ki-moon, Coréen, la négation de l’Holocauste est « inacceptable » : les crimes perpétrés par les nazis appartiennent au « plus sombre chapitre de l’histoire humaine ».

Après avoir visité le camp d’Auschwitz-Birkenau, le Secrétaire général se rendra à la synagogue du centre juif Chevra Lomdei Mishnayot et à la Maison Konreich, ancienne maison d’une famille juive devenue aujourd’hui un musée de la vie juive à Oswiecim (Auschwitz) avant la Guerre.

La visite à Auschwitz s’inscrit dans le voyage du Secrétaire général en Pologne à l’occasion de la conférence internationale sur les changements climatiques qui se tient à Varsovie jusqu’au 22 novembre.

Le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau avait été construit dans une zone de la Pologne annexée par l’Allemagne nazie. Il constitue le plus grand camp de concentration et d’extermination de la seconde guerre mondiale.

On estime que 1,1 million de juifs y ont été assassinés dans les chambres à gaz, y sont morts de faim, de froid, des suites des mauvais traitements ou de maladie.