Sicile : Benoît XVI se recueille sur le lieu de l’attentat du juge Falcone

Il évoque les victimes de la mafia et du crime organisé

| 1246 clics

ROME, Dimanche 3 Octobre (ZENIT.org) - Benoît XVI a accompli un geste hautement symbolique en s'arrêtant, juste avant son départ de Palerme où il accomplissait ce dimanche son 21e voyage en Italie, sur le lieu de l'attentat du juge Falcone (1939-1992).

Engagé dans la lutte anti-mafia, le juge sicilien Giovanni Falcone a été assassiné le 23 mai 1992 par ‘Cosa Nostra', la mafia sicilienne. Il est mort dans cet attentat, à Capaci, avec sa femme, juge elle aussi, Francesca Morvillo, et trois de ses gardes du corps.

« Durant le trajet entre Palerme et l'aéroport ‘Falcone et Borsellino' de Punta Raisi, le pape a voulu que le cortège s'arrête à Capaci, à l'endroit où eut lieu le tragique attentat contre le juge Giovanni Falcone et son escorte », a affirmé dans une déclaration le père Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège.

Le pape « est descendu de sa voiture pour déposer une gerbe de fleurs devant l'une des stèles érigées en souvenir des victimes, et s'est arrêté pour une prière silencieuse, rappelant toutes les victimes de la mafia et des autres formes de criminalité organisée », a rapporté le père Lombardi. « Il a ensuite repris la route vers l'aéroport pour rentrer à Rome ».

Marine Soreau