Sida: le Saint-Siège réclame la gratuité des médicaments

8e conférence internationale de Sant'Egidio

| 1103 clics

ROME, vendredi 22 juin 2012 (ZENIT.org) – Le Saint-Siège réclame une nouvelle fois l’accès universel aux traitements, et des soins gratuits et efficaces pour les malades du sida, déclare le cardinal Bertone.

Le cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone est en effet intervenu ce vendredi 22 juin, à Rome, lors de la 8econférence internationale sur le sida organisée par la Communauté de Sant’Egidio, en présence de ministres ou responsables d'une vingtaine de pays. Les débats étaient centrés sur la réduction de la mortalité maternelle et la situation des enfants.

La conférence intervient dix ans après le lancement du programme « Dream », qui a permis la mise en place de centres de dépistage et de traitement dans une dizaine de pays d’Afrique.

Pour accroître cette lutte, le Saint-Siège demande l’accès aux traitements et des soins gratuits et efficaces pour tous, spécialement les femmes enceintes, les mamans et les nouveaux-nés.

Secouant la conscience des décideurs, le cardinal Bertone a déclaré  se faire « la voix de tant de malades sans voix », réclamant les investissements nécessaires.

Le décès des mamans, en Afrique nuit non seulement les familles mais aussi à l’économie.

Surtout, et au nom du pape, le cardinal salésien a affirmé « le soutien de toute l’Eglise à l’Afrique » et à la « lutte contre le sida ».

Soulignant la préoccupation de l’Eglise pour cette « tragédie contemporaine », le secrétaire d’Etat a rappelé que les structures catholiques au service des malades du sida représentent 30 % des structures de ce type dans le monde.

Il a affiché sa confiance dans les ressources humaines du continent africain en un très clair « rien n’est perdu » car « l’Afrique possède des énergies » et, comme le pape l’a affirmé lors de son voyage au Bénin, « c’est le continent de l’espérance ».