Signature de la charte de la plate-forme ecclésiale pour le Service Civique

| 1179 clics

ROME, Jeudi 16 juin 2011 (ZENIT.org) – Une « plate-forme » composée de 14 organismes d’Eglise s’est dotée d’une charte, a annoncé le 15 juin le site de l’Eglise catholique en France. Son but : rappeler l’engagement de l’Eglise en faveur du Service civique et garantir aux volontaires la qualité des missions et de l’accompagnement qui lui seront proposés.

Mis en place en 2010, le Service civique donne la possibilité à des jeunes d’au moins 16 ans de réaliser, en France ou à l’étranger une mission auprès d’une association, en étant accompagné dans la réalisation de leur tâche, mais également dans une formation civique et dans une réflexion sur leur projet personnel. Le jeune perçoit une indemnité versée par l’État et par l’association.

Très attachée à l’éducation des jeunes et à la promotion de l’engagement, mais disposant également d’un vaste réseau associatif, la Conférence des évêques de France souhaite promouvoir le Service civique tant auprès des jeunes que des organismes qui lui sont proches, ainsi qu’accompagner ces dernières dans la mise en place de missions de Service civique.

Pour cela, elle a mis en place une Mission Solidarité / Service civique auprès du Service National pour l’Évangélisation des Jeunes et pour les Vocations.

Parmi les organismes membres de la plate-forme : L’Arche, l’Association La Salle, le CCFD-Terre solidaire, le CNEAP, la DCC, l’Église à Paris, l’Enseignement Catholique, la FNOGEC, Fondacio, la FSCF, le MEJ, les SGDF, le Secours catholique et la Société Saint-Vincent-de-Paul.

Ces organismes ont accueilli 454 engagés (16-25 ans) et volontaires (plus de 26 ans) de Service civique, dont 167 hommes (37%) et 286 femmes (63%) depuis 2010. Ce nombre devrait quadrupler d’ici à 2014.