Sixtine : une technologie de pointe pour conserver les fresques de Michel-Ange

Partenariat des Musées du Vatican avec le groupe Carrier

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 593 clics

Le gouvernorat de la Cité du Vatican annonce l'installation d'un nouveau système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) pour la Chapelle Sixtine, dans le cadre de la lutte contre la détérioration des chefs-d'œuvre de Michel-Ange, dans un communiqué du 17 juin.

Ce système, qui devrait être mis en service au troisième trimestre 2014, est le fruit d'une collaboration entre les Musées du Vatican et Carrier, leader mondial de haute technologie en chauffage, climatisation et réfrigération, au sein du groupe United Technologies Corp (UTC).

Il utilisera des technologies d'économie d'énergie, les premières en leur genre, ainsi que des approches de pointe pour minimiser le bruit et limiter le mouvement de l'air autour des fresques. Il contrôlera les niveaux de température et d'humidité tout en étant invisible aux visiteurs.

D'autres technologies d'UTC seront également installées dans les espaces des Musées du Vatican : ascenseurs et escaliers mécaniques, détection d'incendies et système d'alarme, sécurité incendie, sécurité électronique, contrôle des accès, services de surveillance vidéo et solutions logicielles connexes, de marques comme Carrier, Otis, Lenel, Kidde, Chubb et Marioff.

Antonio Paolucci, directeur des Musées du Vatican se dit « convaincu que le système CVC de Carrier va permettre d'assurer la conservation des chefs-d'œuvre de Michel-Ange dans la Chapelle Sixtine, tout en permettant aux visiteurs de continuer à voir les fresques dans les années à venir ».

Pour le P. Rafael García de la Serrana Villalobos, directeur des Services techniques du Vatican, « la solution Carrier est la bonne réponse au besoin urgent de créer un microclimat très contrôlé ainsi qu'une réduction effective des polluants ».

Geraud Darnis, président directeur général de UTC Building & Industrial Systems, se réjouit de ce « projet exceptionnel, qui intègre des systèmes et des ressources de l'ensemble des secteurs d'activité » du groupe.

« Nous sommes fiers d'avoir été appelés à nouveau pour développer et fabriquer ce système CVC de haute performance... La nouvelle solution répond à l'évolution des besoins de l'un des plus célèbres – et plus visités – monuments du monde et elle est conçue pour offrir une fiabilité et une évolutivité exceptionnelles pour les besoins futurs », assure Didier Da Costa, président de Carrier Europe.

Avec une traduction de Constance Roques