Solidarité de la Caritas sarde avec Buenos Aires

A l'occasion de la visite du pape François à Bonaria

Rome, (Zenit.org) | 257 clics

Dans le cadre de la visite du pape François au sanctuaire de la vierge de Bonaria, en Sardaigne, le 22 septembre, la Caritas régionale de l’île lance une initiative de solidarité, un « don de charité » destiné aux pauvres de Buenos Aires : le sanctuaire marial sarde a en effet donné son nom à la ville natale du pape.

Les offrandes, récoltées dans les paroisses et les diocèses, conflueront à la Caritas régionale qui les destinera à la Caritas argentine, selon les indications de l’archevêque de Buenos Aires, Mgr Mario Aurelio Poli.

Une partie de la collecte financera la fin des travaux de la maison d’accueil ‘San Martin de Porres’ destinée aux sans-domicile-fixe et aux malades, dans la périphérie de Buenos Aires. Les travaux avaient été entrepris par le cardinal Jorge Mario Bergoglio, alors  président de la Caritas argentine.

Cette initiative de solidarité s’inscrit aussi dans le cadre du jumelage entre la Région Sardaigne et l’Etat de la ville de Buenos Aires, afin que les liens qui unissent les deux réalités « soit concret et fructueux », précise la Conférence épiscopale sarde.

Une autre initiative sera lancée à l’intérieur du rectorat de l'Eglise de la Sainte-Croix, pour les services de la Caritas diocésaine de Cagliari. 

Un numéro de téléphone s’affichera sur l’écran durant les transmissions en direct à la télévision de la visite du pape en Sardaigne, donnant la possibilité aux Italiens d’envoyer un euro ou un sms pour s’associer à l’opération.

Traduction d'Océane Le Gall