Solidarité et paix, amour de la vie et respect de la Création

Discours de Jean-Paul II à son arrivée

| 815 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 8 mai 2001 (ZENIT.org) - A son arrivée à Malte, dans son discours à l´aéroport de Gudja, le pape a encouragé les Matais à faire "du nouveau millénaire un temps de solidarité et de paix, d´amour de la vie et de respect de ce que Dieu a créé".



"Cher amis maltais, disait le pape en anglais, prenez soin de votre vocation chrétienne! Disait Jean-Paul II. Soyez orgueilleux de votre héritage culturel et religieux! Regardez l´avenir avec espérance et engagez-vous avec une vigueur nouvelle pour faire de ce nouveau millénaire un temps de solidarité et de paix, d´amour de la vie et de respect de ce que Dieu a créé".

Le pape rappelait l´arrivée de Paul à Malte "prisonnier en voyage pour Rome, le lieu de son martyr". Lui et ses compagnons, rappelle le pape en citant les Actes des Apôtres, y ont été traités avec "une rare humanité". Il évoque la guérison du père de Publius et d´autres malades de l´île. "Pendant deux mille ans, disait Jean-Paul II, vous avez été fidèles à votre vocation inhérente à cette rencontre singulière".

"Aujourd´hui, continuait le pape, le Successeur de Pierre désire vous confirmer dans la même foi et vous encourager dans l´esprit de l´espérance et de l´amour chrétiens. Il prie afin que, comme vos prédécesseurs, vous aussi portiez des fruits bons et abondants(cf. Mt 12, 33-35), comme c´est le cas des vénérables serviteurs de Dieu que j´aurai la joie de proclamer bienheureux demain".

A propos du rôle de l´île en Europe, le pape ajoutait: "Caractérisée par sa position en Europe et dans le bassin méditerranéen, Malte est l´héritière d´une tradition culturelle riche et singulière, au centre de laquelle nous trouvons l´humanisme de l´Evangile. dans un monde qui aspire à une lumière sûre qui puisse orienter les transformations qu´il vit, vous avez un héritage spirituel et moral parfaitement en mesure de guérir et d´élever la dignité de la personne humaine, de fortifier le tissu social et de donner à l´activité humaine un sens et une signification plus profondes (cf. Gaudium et spes, n. 40). Telle est la sagesse et la vision que Malte peut offrir à la nouvelle époque historique qui émerge lentement mais sûrement".