Son appartenance à la famille impériale ne la protégeait pas

Déportée pour l'amour du Christ

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 614 clics

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire de sainte Flavie Domitille, vierge et martyre romaine (†v. 90).

Nièce du valeureux consul Flavius Clemens, cette jeune chrétienne de Rome, périt victime de la persécution de l’empereur Domitien, qui règna entre 81 et 96.

Flavie Domitille fut arrêtée sous le chef d’accusation de renier les dieux. Son appartenance à la famille impériale ne la protégeait pas de la persécution. Son courageux témoignage rendu à l’amour du Christ lui valut l’exil et un long martyre, sur l’île de Pandateria - l'une des îles Pontines, au large du Latium -. 

Des actes très tardifs et légendaires la mêlent aux événements qui accompagnèrent le martyre des saints Nérée et Achille: leur seul lien est qu’ils furent ensevelis au cimetière qui portent le nom de la jeune martyre.

On a aussi confondu Flavie Domitille avec sa tante, Domitille, qui périt également martyre de la foi avec son époux, Flavius. Il fut tué alors que Domitille devait mourir en exil sur l’île de Ventotene.