Soudan du Sud : Importance de l’université catholique

600 demandes d’inscription

| 1268 clics

ROME, Lundi 29 août 2011 (ZENIT.org) – L'université catholique du Soudan du Sud, constitue une « réalité importante pour le nouvel Etat », souligne l’agence vaticane Fides.

L'université catholique du Soudan du Sud attire un nombre toujours plus important d'étudiants grâce à la qualité de son enseignement. C'est ce qu'a indiqué à Radio Bakhita, Richard Mirigga, administrateur de l'Institut d'enseignement supérieur, selon lequel, cette année, ses services ont reçu plus de 600 demandes d'inscription, mais, faute de place, ils n'ont pu accepter que 219 nouveaux étudiants.

L'université catholique est l'une des rares institutions privées à offrir des diplômes de second cycle de l'enseignement supérieur aux jeunes du nouvel Etat (constitué le 9 juillet dernier) au sein des deux campus de Juba et de Wau. Outre les étudiants du cru, sont inscrits à l'université catholique sud-soudanaise un certain nombre d'Ougandais.

Le responsable académique susmentionné a affirmé que l'université catholique est sur le point d'obtenir un terrain sur lequel édifier son siège permanent à Juba, ce qui permettra d'augmenter les espaces disponibles pour les étudiants.

L'université compte 407 étudiants sur son campus de Juba au sein de la faculté de sciences économiques. Les 29 premiers diplômés devraient en sortir l'an prochain.