« Soyez pour tous des guides sûrs » : Benoît XVI aux évêques

Audience aux archevêques métropolitains

| 719 clics

ROME, Jeudi 30 juin 2005 (ZENIT.org) – « Soyez pour tous des guides sûrs » recommande Benoît XVI aux évêques qui ont reçu le pallium hier, en la basilique Saint-Pierre.



Le pape a en effet reçu ce matin en la salle Paul VI du Vatican les archevêques métropolitains récemment nommés, ainsi que les délégations de leurs familles et de leurs diocèses.

S’adressant à tous les archevêques, le pape a déclaré: « Chers frères, soyez pleins de sollicitude pour le troupeau du Christ qui vous a été confié. Par l’exemple et par la parole, soyez pour tous des guises solides et sûrs. Et vous, chers amis qui les accompagnez, suivez docilement leurs enseignements en coopérant généreusement avec eux à la réalisation du Royaume de Dieu ».

« Cette antique tradition, soulignait le pape à propos du pallium, remonte au XIe siècle, et constitue un témoignage significatif de communion des évêques métropolitains avec le pasteur de l’Eglise de Rome. Vous venez en effet de différentes nations et de divers continents, et vous êtes appelés à servir l’unique Eglise du Christ ».

Le pape a particulièrement remercié le cardinal secrétaire d’Etat, qui a reçu le pallium en tant que doyen du collège des cardinaux, pour sa « collaboration depuis de nombreuses années avec le Successeur de Pierre ».

Il a également réservé une salutation particulière en polonais pour le nouvel archevêque de Cracovie, Stanislas Dziwisz, secrétaire de Jean-Paul II, auquel les Polonais présents en costumes traditionnels ont fait une ovation, accompagné par les applaudissements de toutes les personnes présentes, à l’instar de l’hommage qu’il a reçu mardi dernier, en la basilique du Latran. Mais Mgr Dziwisz n’est pas sorti de sa réserve et n’a accordé aucune interview.

Le pape Benoît XVI continue de donner une place particulière aux Polonais, dont il apprend la langue. Il a remercié « don Stanislas » pour tout ce qu’il a fait pour Jean-Paul II et pour lui-même.

En français, le pape ajoutait à l’adresse des archevêques du Bénin, du Vietnam et de France : « Je suis heureux de saluer Mgr André Vingt-Trois, Archevêque de Paris, Mgr Bernard-Nicolas Aubertin, Archevêque de Tours ; Mgr Joseph Ngo Quang Kiet, Archevêque de Hà Noi ; Mgr Marcel Honorat Lèon Agboton, Archevêque de Cotonou, à qui j’ai remis le pallium hier en signe particulier de communion avec le Siège apostolique. Puisse l’exemple des Bienheureux Apôtres Pierre et Paul, serviteurs de la communion jusqu’au don d’eux-mêmes, guider votre action pastorale au service du Peuple de Dieu qui vous est confié ! Je salue également les membres de vos familles et les délégations de diocésains qui vous ont accompagnés jusqu’à Rome. À tous, j’accorde de grand cœur une particulière Bénédiction apostolique ».

L’audience a commencé à 11h 30 et s’est achevée plus d’une heure et quart plus tard, le pape ayant pris le temps de saluer chacun, tandis que de la délégation polonaise accompagnait ces salutations de chants à la guitare. Une autre délégation était particulièrement vivante et colorée: celle du Ghana.

Les deux délégations ont d’ailleurs sympathisé et se sont photographiées ensemble à l’issue de l’audience, devant la cour du Saint-Office, derrière la colonnade du Bernin, côté « bras de Charlemagne ».

D’autres délégations se sont arrêtées également place Saint-Pierre, en dépit de la chaleur écrasante, pour faire quelques photos ensemble devant la façade de la basilique, en particulier la délégation vietnamienne, avec les religieuses Amantes de la Croix, dont certaines étudient à Rome et d’autres sont en France, dans la région de Rouen.