Sr Nirmala aux commandes, les Missionnaires de la Charité à Badgdad

Les religieuses restent en Iraq

| 600 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 28 mars 2003 (ZENIT.org) - Les Missionnaires de la Charité, les "Soeurs de Mère Teresa", ont confirmé à la tête de leur congrégation Soeur Nirmala Joshi pour un deuxième mandat consécutif. Les religieuses prient jour et nuit pour la paix en Iraq. Leurs soeurs sont restées à Bagdad pour secourir la population iraquienne.



La Supérieure générale a été réélue par une assemblée de 140 déléguées du monde entier, venues en Inde pour le huitième Chapitre général qui s'est tenu à Calcutta ces jours derniers.

" Priez pour le Saint-Père, pour Mère Teresa et pour Soeur Nirmala. Priez pour nos consoeurs en Iraq ", est l'exhortation adressée à toutes les soeurs pendant les travaux du Chapitre.

"En ces temps difficiles pour la paix dans le monde, le coeur des religieuses est à Bagdad, près des populations qui souffrent sous les bombes , commente Fides: les soeurs prient et veillent jour et nuit pour la paix".

Mère Teresa, qui sera béatifiée le 19 octobre prochain, a fondé la Congrégation des Missionnaires de la Charité en 1948 pour "servir les plus pauvres parmi les pauvres".

En 1961, l'Institut a tenu son premier Chapitre général, et a élu Mère Teresa comme Supérieure générale. Celle-ci a passé le témoin à Nirmala en 1997: elle devait mourir six mois plus tard, le 5 septembre.

Soeur Nirmala a 69 ans. Elle est la cadette d'une famille népalaise de 11 enfants, de religion hindoue, qui s'est installée dans l'État indien du Bihar.

Elle s'est convertie au christianisme à l'âge de 24 ans et a rejoint, peu après sa rencontre avec la foi catholique, les Missionnaires de la Charité.

La Congrégation compte aujourd'hui près de 4.000 religieuses dans 703 maisons présentes dans les cinq continents.