Sri Lanka : Benoît XVI a été un guide "évangélique"

Hommage du card. Ranjith

Rome, (Zenit.org) | 1025 clics

« Benoît XVI a été un guide évangélique, comme Jésus », c’est ce qu’affirme la communauté catholique sri lankaise, qui ne cache pas sa tristesse en apprenant le départ du pape.

Le cardinal Albert Malcolm Ranjith, archevêque de Colombo, qui a été secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, a bien connu Benoît XVI. Il lui rend hommage au nom des catholiques de son pays, au micro de Radio Vatican.

L'affection du Sri Lanka

« Les catholiques du Sri Lanka aiment beaucoup le Saint-Père » et sont « très très touchés par lui », souligne le cardinal, qui salue la gouvernance de Benoît XVI faite « avec gentillesse », et avec une « humilité très touchante ».

Il a été guide comme « un apôtre », un « guide évangélique comme Jésus », estime-t-il, et les Sri lankais étaient « très contents » d’être conduits par lui : « pour nous Benoît XVI était une grand figure de pape, un témoignage de foi crédible » et en définitive « un grand Père dans la foi ».  

C’est donc avec « beaucoup de surprise » et « de tristesse » qu’ils ont appris la nouvelle de sa renonciation, mais aussi avec « compréhension pour sa situation » et « respect » pour sa décision : « nous prions toujours pour lui et pour l’Eglise », affirme le cardinal.

L'amour de Benoît XVI pour la liturgie

Il exprime sa « reconnaissance » à Benoît XVI, qui a « fait des choses très importantes pour la vie de l’Eglise » : il a notamment « donné à l’Eglise la direction indiquée par le Concile », avec « l’herméneutique de continuité », c’est-à-dire en restant fidèle à « la tradition de l’Eglise ».

Le cardinal témoigne de ses rencontres avec Benoît XVI en tant que secrétaire de la congrégation pour le culte divin : « plusieurs fois, l’amour qu’il avait pour l’Eglise et la liturgie a touché notre cœur », et « nous a donné le courage de continuer avec la restauration de la liturgie du Concile ».