Sri Lanka: la protection de la Vierge Marie pendant la 2e guerre mondiale

Appel à la paix et la réconciliation

Rome, (Zenit.org) Pape François | 352 clics

"Je demande au Seigneur de vous faire le don de la paix et de la réconciliation, et de vous aider dans vos efforts pour assurer un futur meilleur pour tous les habitants du Sri Lanka", a déclaré le pape François à un groupe de pèlerins de ce pays encore récemment ravagé par une guerre civile meurtrière.

Le pape a en effet reçu en audience au Vatican, samedi 8 février, à 12 h 30, des catholiques du Sri Lanka vivant en Italie, en pèlerinage à Rome à l'occasion des célébrations du 75ème anniversaire de la consécration à la Sainte Vierge de l'Eglise du Sri Lanka.

Le sanctuaire a été construit pour remercier la Vierge Marie d'avoir protégé le Sri Lanka de toute invasion pendant le Seconde guerre mondiale. 

Invité à se rendre au Sri Lanka par le cardinal Ranjith, le pape a annoncé qu'il accueilliat positivement l'invitation.

Voici notre traduction intégrale du discours du pape.

Discours du pape François

Je vous salue chers frères et sœurs de la communauté du Sri Lanka en Italie ! Je salue fraternellement le Cardinal Malcom Ranjith et les autres évêques de votre pays. Vous êtes venus en pèlerinage à Rome pour rendre hommage à la Sainte Vierge, à la fin des célébrations pour le 75ème anniversaire de la consécration à la Sainte Vierge de l'Eglise du Sri Lanka.

Il y a soixante-quinze ans, les sombres nuages de ce qui sera le second conflit mondial s'accumulaient dans le ciel, et les fidèles, guidés par une sûre intuition de foi, se confièrent à la Vierge, qui défend toujours ses enfants des dangers. En 1940, dans les circonstances dramatiques de la guerre, l'Archevêque de Colombo, Monseigneur Jean-Marie Masson, des Oblats de Marie Immaculée, fit le vœux de faire construire un sanctuaire en l'honneur de la Vierge si l'île était préservée de l'invasion étrangère. Il en advint ainsi et à la fin de la guerre il fut édifié le beau Sanctuaire de Notre Dame de Lanka, à Tewatte, consacré il y a quarante ans.

Chers frères et sœurs, la Vierge est toujours proche de nous, elle regarde chacun de nous avec un amour maternel et elle nous accompagne toujours sur notre chemin. N'hésitez pas à avoir recours à Elle en cas de nécessité, surtout quand se fait sentir le poids de la vie avec tous ses problèmes.

Votre Patrie est appelée la Perle de l'Océan Indien, à cause de sa beauté naturelle et sa configuration. On dit que la perle s'est formée à partir des larmes de l'huître. Malheureusement beaucoup de larmes ont été versées dans les dernières années du conflit interne qui a causé tant de victimes et provoqué tant de ravages. Il n'est pas facile, je le sais, de guérir les blessures et collaborer avec l'adversaire d'hier pour construire ensemble un lendemain meilleur, mais c'est le seul chemin qui donne de l'espérance pour l'avenir, pour le développement et la paix.

C'est pourquoi je vous assure que vous avez une place particulière dans ma prière. Je demande au Seigneur de vous faire le don de la paix et de la réconciliation, et de vous aider dans vos efforts pour assurer un futur meilleur pour tous les habitants du Sri Lanka.

Je vous confie à la maternelle intercession de Marie, Notre Dame du Sri Lanka. Je vous demande de prier pour moi et de tout cœur je vous bénie.

 Traduction de Zenit, Hugues de Warren