Suisse : Collecte de la Semaine Sainte 2004 en faveur des chrétiens de Terre Sainte

| 606 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 26 février 2004 (ZENIT.org) – La Collecte de la Semaine Sainte 2004 aura lieu en Suisse en faveur des chrétiens de Terre Sainte expliquent les évêques catholiques qui lancent cet appel:



Appel des évêques suisses

Jour après jour nous entendons aux nouvelles et au télé-journal des événements concernant la Terra Sainte. Nous en sommes touchés mais nous constatons tout de même, au plus profond de nous-mêmes, qu’une sorte de barrière se hisse au-devant de nos sentiments. Ce que de nombreux hommes et femmes doivent supporter quotidiennement dépasse nos capacités d’empathie. Nous en avons assez des nouvelles terrifiantes et intérieurement nous nous renfermons sur nous-mêmes, en fuyant d’abord dans la résignation et ensuite dans l’apathie. Nous détournons notre regard de l’insupportable et ainsi également de la douleur humaine.

Là où apparaît un signal d’espoir, il est vite détruit par une nouvelle violence. Des innocents en deviennent victimes et sont rapidement oubliés, les enfants également. Nous entendons parler de persécution et de dépérissement de la foi chrétienne. Pourtant, les chrétiens continuent de vivre en Terre Sainte et leur présence n’est pas inefficace. Dans une situation sans espoir, ils essaient de semer de l’espérance : pardon, réconciliation, amour du prochain. Nous devons nous occuper de ces frères et soeurs dans la foi qui vivent dans les terres d’origine du christianisme, au pays de Jésus Christ.

Les efforts ne sont pas toujours vains, comme le constate toujours l’Association suisse de Terre Sainte, tel un miracle. Ce qui est accompagné et soutenu fidèlement peut porter ses fruits : ainsi, par exemple, la "Maison de la Grâce" à Haïfa, qui subsiste depuis vingt ans comme un îlot d’espérance pour beaucoup de gens issus de la région de Galilée.

La collecte de la Semaine sainte des catholiques de Suisse offre une possibilité concrète de montrer notre solidarité avec les frères et sœurs en Terre Sainte. Notre prière également, les pèlerinages en Terre Sainte, les contacts personnels à l’aide des moyens modernes de communication ainsi qu’un soutien financier sont autant de solutions pour leur venir en aide. Une aide petite, mais pétrie d’esprit évangélique, destinée à désamorcer quelque peu la situation explosive au Proche Orient. Un nouveau conflit ouvert n’impliquerait pas seulement cette région-là, mais la terre toute entière.

Nous exhortons à l’aide et au soutien pour les nombreuses familles chrétiennes acculées à vivre dans une situation sans issue et qui attendent d’urgence un signal d’amour et de lien provenant de nos pays – dans un commun espoir et dans la joie pascale de notre Seigneur ressuscité.

Les évêques suisses