Suisse : Déclaration des évêques sur les abus sexuels dans la pastorale

| 2308 clics

ROME, Jeudi 1er avril 2010 (ZENIT.org) - Les membres de la Conférence des évêques suisses ont fait part de leur « honte » et de leur « profonde consternation » face aux abus sexuels perpétrés dans le cadre de la pastorale.

Dans un communiqué publié le 31 mars, les évêques suisses avouent « humblement » avoir « sous-estimé l'ampleur de la situation ».

« Les responsables dans les diocèses et les ordres religieux ont commis des erreurs. Nous demandons pardon pour ces erreurs », affirment-ils en publiant une nouvelle fois les directives de la Conférence épiscopale concernant les abus sexuels dans le cadre de la pastorale en Suisse.

Ces directives, édictées en 2002 et complétées en 2009 « posent comme prioritaires les intérêts de la victime, la prévention des abus et une procédure systématique à l'encontre de leurs auteurs ». « Nous appliquerons avec fermeté ces directives », affirment les évêques.

Dans ce communiqué, les membres de la Conférence épiscopale suisse invitent à « une transparence totale » sur ce qui s'est passé. Ils encouragent « tous ceux qui ont souffert d'abus à s'annoncer auprès des centres de consultation pour les victimes ou des centres de consultation diocésains et, le cas échéant, à porter plainte ».

S'adressant à ceux qui auraient pu commettre des abus sexuels, ils les invitent à « assumer leurs fautes » et à « s'annoncer à l'autorité compétente ».

Ils expriment leur souhait d'améliorer « la collaboration entre les diocèses et les ordres religieux, également au plan international ». « Les responsables doivent avoir la certitude que leurs collaborateurs et collaboratrices sont intègres », affirment-ils en remerciant toutes celles et ceux qui vivent « fidèlement leur vocation », les encourageant « à continuer à servir, surtout dans ce temps de crise ».